En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Dialogue avec Jean-Claude Carrière

Rencontré animée par Frédéric Bonnaud.

« Luis n'aimait pas parler de ses films, mais je crois qu'il gardait une secrète préférence pour celui-ci. Naturellement, nous ne pouvons pas espérer, dans un cas pareil, que tout le monde suive. Nous savons qu'ils seront nombreux, ceux qui diront, non sans irritation: « Mais je ne comprends pas ! Ça n'a ni queue ni tête ! Qu'est-ce qu'on me raconte ? Qu'est-ce que ça veut dire ? » Tant pis. Tant pis pour eux et tant pis pour nous. » (Jean-Claude Carrière, Ateliers, Odile Jacob, 2020)

Au sujet de sa collaboration au long cours avec Luis Buñuel, Jean-Claude Carrière a décrit une « harmonie souterraine » qui a duré près de vingt ans. Carrière a cosigné les scénarios de six films de la dernière période du réalisateur espagnol, du Journal d'une femme de chambre (sorti en 1964) à Cet obscur objet du désir (1977). Ensemble, les deux amis ont écrit l'autobiographie de Buñuel, parue en 1982, Mon dernier soupir.


Frédéric Bonnaud est directeur général de la Cinémathèque française.

Jean-Claude Carrière est écrivain et scénariste. Il a en particulier collaboré avec Luis Buñuel (Le Journal d'une femme de chambre, Belle de jour, Le Charme discret de la bourgeoisie, La Voie lactée, Le Fantôme de la liberté, Cet obscur objet du désir), Pierre Étaix, Louis Malle, Patrice Chéreau, Milos Forman (Taking Off, Valmont, Les Fantômes de Goya).

Séances

Séances passées

Samedi 24 octobre 2020, 15h00 - Salle Henri Langlois → 17h45 (164 min)
Le dialogue est annulé, la projection du film est maintenue