En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Chronique d'un homicide

Chronique d'un homicide
Imputazione di omicidio per uno studente

Mauro Bolognini
Italie / 1972 / 103 min

Avec Massimo Ranieri, Martin Balsam, Valentina Cortese.

Lors d'une manifestation qui dégénère violemment, Fabio blesse mortellement un policier, mais l'un de ses camarades est inculpé à sa place. Fabio va tout mettre en œuvre pour innocenter son ami.


Une fois n’est pas coutume, avec Chronique d’un homicide, Bolognini traite en 1972 d’un sujet contemporain : le climat trouble des années de plomb. Écrit par Ugo Pirro, le scénariste engagé d’Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri) et du Jardin des Finzi-Contini (Vittorio De Sica), le film est une critique à vif du pouvoir judiciaire et policier italien, sur fond d’affrontement idéologique entre un père et son fils. Polar politique et portrait intime, une chronique pleine de rage, inédite en salles.

Séances

Séances passées

Générique

Réalisateur : Mauro Bolognini
Scénaristes : Ugo Pirro, Ugo Liberatore
Société de production : Documento Film (Roma)
Distributeur d'origine : Ciné Sorbonne (Paris)
Directeur de la photographie : Giuseppe Ruzzolini
Ingénieur du son : Massimo Loffredo
Compositeur de la musique originale : Ennio Morricone
Décorateur : Guido Josia
Costumier : Maria Baronj
Monteur : Nino Baragli
Interprètes : Massimo Ranieri (Fabio Sola), Martin Balsam (le juge Aldo Sola), Valentina Cortese (Luisa Sola), Turi Ferro (le commissaire Malacarne), Salvo Randone (le procureur de la République), Luigi Diberti (Massimo Tretti), Mariano Rigillo (Luca Binda), Petra Pauly (Carla), Giuseppe Colizzi (le commissaire Alberto Cottone), Carlo Valli (Alfio Ricci), Luigi Bonos, Aldo Ricci, Piero Gerlini, Alessandro Francisci, Paolo Bonetti, Massimo Sarchielli, Alain Corot, Sandra Cardini, Anna Fadda, Giovanni Melli, Sergio Enria