En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Diabolique docteur Z

Le Diabolique docteur Z
Miss Muerte

Jess Franco
Espagne, France / 1965 / 90 min

Avec Estella Blain, Mabel Karr, Howard Vernon.

La fille d'un scientifique qui a réussi à localiser le centre du bien et du mal dans l'esprit humain, et ainsi à modifier son comportement, poursuit les recherches de son père et décide d'assassiner les responsables de sa mort.

Séances

Séances à venir

Ajouter 2020-10-23 22:00:00 2020-10-23 23:26:00 Europe/Paris Le Diabolique docteur Z Le Diabolique docteur Z Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Générique

Réalisateur : Jess Franco
Assistants réalisateurs : Gael deMilicua, Luis Revenga, Roger Demollières
Scénariste : David Kuhne
Adaptateur : Jean-Claude Carrière
Dialoguiste : Jean-Claude Carrière
Sociétés de production : Hesperia Films (Madrid), Speva Films, Ciné-Alliance
Producteurs : Michel Safra, Serge Silberman, Luis Laso
Directeur de production : Henri Baum
Distributeur d'origine : Mondial Films (Paris)
Directeur de la photographie : Alejandro Ulloa
Cadreur : Clemente Manzano
Ingénieur du son : Louis Hochet
Compositeur de la musique originale : Daniel White
Décorateur : Tony Cortes
Maquilleur : Raymond Ferrer
Monteurs : Jean Feyte, Marie-Louise Barberot
Script : Nicole Guettard
Régisseur : Eric Geiger
Interprètes : Estella Blain (Nadia, dite Miss Muerte), Mabel Karr (Irma Zimmer), Howard Vernon (le professeur Vikas), Guy Mairesse (Hans Bergen), Fernando Montes (le docteur Philip Brighthouse), Antonio J. Escribano (le docteur Zimmer), Marcello Arroita (le docteur Moroni), Cris Huerta (le docteur Kallman), Jess Franco (l'inspecteur Tanner), Daniel White (l'inspecteur Green), Mer Casas (Madame Moroni), Lucía Prado (Barbara Alberts), Ángela Tamayo (Juliette Van Broken), Vicente Roca (le médecin légiste), Rafael Hernández (un policier), José María Prada (un policier), Alberto Bourbón