En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Liberté la nuit

Liberté la nuit

Philippe Garrel
France / 1983 / 80 min

Avec Maurice Garrel, Emmanuelle Riva, Christine Boisson.

À Paris, la femme d'un sympathisant du FLN est assassinée en pleine rue par des membres de l'OAS.


« Précarité de la prise unique, filmage intuitif d'événements sur les visages, contemplation amoureuse des corps : on retrouve ce qui fait de Garrel un des plus grands filmeurs de ce temps ». (Alain Philippon)

Séances

Séances à venir

Ajouter 2019-09-28 21:00:00 2019-09-28 22:37:00 Europe/Paris Paris vu par, 20 ans après : Rue Fontaine / Liberté la nuit Paris vu par, 20 ans après : Rue Fontaine Liberté la nuit Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Ajouter 2019-10-20 21:00:00 2019-10-20 22:37:00 Europe/Paris Paris vu par, 20 ans après : Rue Fontaine / Liberté la nuit Paris vu par, 20 ans après : Rue Fontaine Liberté la nuit Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Générique

Réalisateur : Philippe Garrel
Assistants réalisateurs : Marianne Fricheau, Marlène Vanthuyne, François Robin
Scénariste : Philippe Garrel
Dialoguiste : Philippe Garrel
Société de production : INA - Institut National de l'Audiovisuel
Distributeur d'origine : Forum Distribution
Directeur de la photographie : Pascal Laperrousaz
Ingénieur du son : Jean-Pierre Laforce
Compositeur de la musique originale : Faton Cahen
Monteurs : Dominique Auvray, Philippe Garrel
Interprètes : Maurice Garrel (Jean), Emmanuelle Riva (Mouche), Christine Boisson (Gemina), Laszlo Szabo (Le marionnettiste), Brigitte Sy (Micheline), Barthélémy Teillaud (enfant), Muriel Oger (enfant), Raymond Portalier (policier en civil), Habib Laidi (un ouvrier algérien), Mohamed Fellag (Mohand), Julien Sarfati (Mehdi), Salah Teskouk (Salah), Joël-Joseph Barbouth (un policier en civil)