En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Trésor

Le Trésor
Der Schatz

Georg Wilhelm Pabst
Allemagne / 1923 / 65 min

D'après la nouvelle Der Schatz de Rudolf Hans Bartsch.

Avec Albert Steinrück, Ilka Grüning, Lucie Mannheim.

À Vienne, dans une famille d'artisans, la rumeur d'un trésor caché attire les convoitises. L'arrivée d'un travailleur itinérant, qui tombe amoureux de la jeune fille de la maison, ne fait qu'attiser les haines.


« Pabst, pour ses débuts, s’est emparé de tout l’attirail expressionniste : la maison du fondeur de cloches est trapue, ronde et gonflée, sans structure apparente sous ses masses comme pétries dans la glaise ; les plafonds sont bas, étouffants, la salle est une crypte, accablante de mystère. C’est l’influence du Golem qui se fait principalement sentir ici : ces rugueuses murailles délabrées aperçues déjà dans maints films allemands dégagent toujours une atmosphère de plantes carnivores, prêtes à dévorer les humains qui s’approchent. Partout des escaliers, partout des corridors sombres à demi-souterrains, avec des courbes brusques. Et dans les ténèbres, on aperçoit ici et là une fenêtre étroite laissant filtrer une lumière qui éclaire par fragments un corps, une chambre plongée dans le noir. » Lotte Eisner (L’Écran démoniaque, 1981)

Séances

Séances passées

  • Le Trésor (Georg Wilhelm Pabst / Allemagne / 1923 / 65 min / 35mm / INT.FR.)

Samedi 2 novembre 2019, 17h30 - Salle Georges Franju → 18h35 (65 min)
Accompagnement musical au piano par Thomas Lavoine de la classe d'improvisation de Jean-François Zygel (CNSMDP)
  • Le Trésor (Georg Wilhelm Pabst / Allemagne / 1923 / 65 min / 35mm / INT.FR.)

Générique

Réalisateur : Georg Wilhelm Pabst
Scénaristes : Georg Wilhelm Pabst, Willy Hennings
Auteur de l'oeuvre originale : Rudolf Hans Bartsch d'après la nouvelle "Der Schatz"
Société de production : Froelich-Film GmbH (Berlin)
Producteur : Carl Froelich
Directeur de la photographie : Otto Tober
Compositeur de la musique originale : Max Deutsch
Décorateurs : Robert Herlth, Walter Röhrig
Maquettiste : Walter Schulze-Mittendorff
Interprètes : Albert Steinrück (Svetocar Badalic), Ilka Grüning (Anne Badalic), Lucie Mannheim (Beate Badalic), Werner Krauss (Svetelenz), Hans Brausewetter (Arno)