En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Fantômas se déchaîne

Fantômas se déchaîne

André Hunebelle
France-Italie / 1965 / 94 min

Avec Jean Marais, Louis de Funès, Mylène Demongeot.

Lorsque le professeur Marchand disparaît mystérieusement, Fantômas est immédiatement soupçonné. Mais Juve et ses acolytes sont pris à leur propre piège. Juve ne parvient pas à mettre la main sur l'homme masqué, qui s'enfuit dans sa DS volante, traçant un « F » dans un ciel bleu azur.


Deuxième volet de la trilogie d'André Hunebelle. Le bandit masqué frappe encore et se déchaîne à l'aide d'improbables gadgets. Le cigare piégé ou la fantastique Citroën volante, tout comme le quartier général de Fantômas, niché au cœur d'un volcan imaginé par le décorateur Max Douy, élèvent la saga au rang d'icône sixties, allant jusqu'à influencer l'univers des films de James Bond. Mais dans cette suite de Fantômas, la vedette, c'est bien Louis de Funès. Avec son jeu plus que jamais libre et frénétique, il éclipse définitivement ses camarades, faisant dire à Mylène Demongeot : « Je dois reconnaître que Marais et moi sommes des potiches, nous n'avons plus grand-chose à faire. Galabru disait : "On existe encore grâce à Louis. Il y a bien longtemps qu'on serait oubliés sinon." »

À partir de 8 ans

Séances

Séances à venir

Ajouter 2020-11-01 15:00:00 2020-11-01 16:34:00 Europe/Paris Fantômas se déchaîne Fantômas se déchaîne Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Générique

Réalisateur : André Hunebelle
Réalisateur seconde équipe : Jacques Besnard
Assistants réalisateurs : Jean-Pierre Desagnat, Michel Lang, Renzo Cerrato
Scénaristes : Jean Halain, Pierre Foucaud
Auteur de l'oeuvre originale : Pierre Souvestre d'après des personnages, Marcel Allain d'après des personnages
Dialoguiste : Jean Halain
Sociétés de production : P.A.C. - Production Artistique et Cinématographique, S.N.E.G. - Société Nouvelle des Établissements Gaumont, Victory Films
Producteurs : Paul Cadéac, Cyril Grize, Paule Pastier, Luciano Pesciaroli, Giorgio Riganti
Directeurs de production : Cyril Grize, Giorgio Riganti
Directeur de la photographie : Raymond Lemoigne
Cadreurs : Jean Benezech, Roger Delpuech
Ingénieur du son : René Forget
Compositeur de la musique originale : Michel Magne
Décorateur : Max Douy
Costumier : Mireille Leydet
Maquilleurs : René Daudin, Anatole Paris
Monteur : Jean Feyte
Script : Charlotte Lefèvre
Régisseur : Paule Pastier
Coordinateurs des effets spéciaux : Gérard Cogan, Gil Delamare, François Sune
Coordinateur des combats : Claude Carliez
Photographe de plateau : Roger Corbeau
Interprètes : Jean Marais (Fantômas, Fandor et le professeur Lefèvre), Louis deFunès (le commissaire Juve), Mylène Demongeot (Hélène), Jacques Dynam (l'inspecteur Bertrand), Christian Toma (un inspecteur), Michel Duplaix (un inspecteur), Robert Dalban (le directeur du journal), Olivier deFunès (Michel), Robert Le Béal (le ministre), Pietro Tordi (le président de l'Assemblée), Albert Dagnan (le professeur Marchand), Florence Blot (la dame), Jean Michaud (le directeur de la clinique psychiatrique), Max Montavon (le surveillant de l'Institut), Henri Attal (un garde de Fantômas), Dominique Zardi (un garde de Fantômas), Jacques Marin (l'agent de police ferroviaire), Philippe Castelli (l'inspecteur en retard), Antoine Marin (un inspecteur), Roger Lumont (un inspecteur), Bob Lerick (un inspecteur), Mino Doro (le professeur suisse), Arturo Dominici (le professeur canadien), Yvan Chiffre (un homme de Fantômas), Antoine Baud (un homme de Fantômas), André Cagnard (un homme de Fantômas), Pierre Palfray (un homme de Fantômas), Eric Vasberg (le faux huissier), Bob Morel (l'homme hypnotisé), Albert Daumergue (le serveur du wagon-restaurant), Raymond Pellegrin (la voix de Fantômas), Gérard Moisan