En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Hibernatus

Hibernatus

Edouard Molinaro
France-Italie / 1969 / 100 min

Avec Louis de Funès, Claude Gensac.

La vie paisible d'Hubert de Tartas est soudain bouleversée : le grand-père de sa femme vient d'être découvert dans les glaces polaires, en état d'hibernation naturelle depuis 65 ans.


Deux ans après le succès d'Oscar, Hibernatus marque les retrouvailles entre Louis de Funès et Édouard Molinaro. Dix ans auparavant, l'histoire abracadabrantesque du plus célèbre congelé de France a déjà remporté un triomphe retentissant sur les planches. De Funès tourne en famille, avec son fils Olivier, son éternelle épouse de cinéma Claude Gensac, ou encore Paul Préboist, mémorable majordome balourd et désopilant. Le tournage est pourtant loin d'être idyllique : entre le comédien et son réalisateur, les rapports sont tendus, et il faut toute la diplomatie de Claude Gensac pour temporiser. Louis de Funès triture le scénario, en retord les différentes versions, joue avec les détails. C'est lui le patron, l'équipe doit suivre. Mais son perfectionnisme cache en réalité une pression continuelle, qu'il dompte avec talent d'une scène à l'autre. « Il faut tout de même imaginer son angoisse, mettez-vous à sa place, on vous dit « Moteur, ça tourne, fais-nous rire maintenant ! », on attendait énormément de lui » se souvient Molinaro. À l'écran, rien ne transparaît, le vaudeville virevoltant est parfaitement huilé. De Funès se surpasse dans son col empesé et derrière sa moustache façon Landru, gesticule, hurle, tape du pied. « Edmée, Edmée, elle s'appelle Edmée ! »... La scène de la « révélation » est un sommet, et Hibernatus occupe une place confortable au box-office en 1969. Des années plus tard, une fois les relations apaisées, Molinaro s'en souviendra avec tendresse : « avec de Funès, nous formions un couple difficile, nous avons enfanté dans la douleur, mais nos bébés ne sont pas trop loupés ».

Séances

Séances passées

  • Hibernatus (Edouard Molinaro / France-Italie / 1969 / 100 min / DCP)

  • Hibernatus (Edouard Molinaro / France-Italie / 1969 / 100 min / DCP)

  • Hibernatus (Edouard Molinaro / France-Italie / 1969 / 100 min / DCP)

Générique

Réalisateur : Edouard Molinaro
Réalisateur seconde équipe : Pierre Cosson
Assistants réalisateurs : Philippe Monnier, Vincent Darasse, Jean-Noël Jourdanet
Scénaristes : Jacques Vilfrid, Jean Bernard-Luc, Louis deFunès, Jean Halain
Auteur de l'oeuvre originale : Jean Bernard-Luc d'après la pièce "Hibernatus"
Dialoguistes : Jacques Vilfrid, Jean Bernard-Luc, Louis deFunès, Jean Halain
Sociétés de production : Gaumont, Rizzoli Film (Roma)
Directeurs de production : Robert Sussfeld, Roger Debelmas
Distributeur d'origine : Gaumont Distribution
Directeur de la photographie : Marcel Grignon
Cadreur : Jean-Paul Schwartz
Ingénieur du son : René-Christian Forget
Compositeur de la musique originale : Georges Delerue
Décorateur : François deLamothe
Costumier : Jacques Fonteray
Monteurs : Robert Isnardon, Monique Isnardon
Script : Hélène Sébillotte
Régisseur : Robert Boulais
Photographe de plateau : Roger Corbeau
Interprètes : Louis deFunès (Hubert), Claude Gensac (Edmée), Bernard Alane (Paul Fournier), Olivier deFunès (Didier), Eliette Demay (Evelyne), Yves Vincent (Monsieur Crépin-Jaujard), Michael Lonsdale (le professeur Loriebat), Pascal Mazzotti (le professeur Bibolini), Annick Alane (Madame Crépin-Jaujard), Paul Préboist (Charles), Martine Kelly (Sophie), Max Montavon (Rabier), Claude Piéplu (le secrétaire général), Jacques Legras (l'avocat), Harry-Max (le vieil homme), Robert Le Béal (le directeur de la maison de repos), Carlo Nell (un journaliste), Robert Lombard (Monsieur Thomas), Paul Bisciglia (le prêtre), Michel Duplaix (le chef des CRS), Evelyne Dassas (l'assistante de Bibolini), Virginie Vignon (la soubrette), Raymond Malfray (le motard), Jean-Pierre Zola (un moine), Bob Lerick (l'assistant du Professeur), Sylvain Lévignac (un ambulancier), Sébastien Floche (l'huissier du secrétaire général), Monita Derrieux (une infirmière), Adrien Cayla-Legrand (un photographe), Jean Gold (un invité), Gérard Palaprat (le groom)