En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Un cœur gros comme ça

François Reichenbach
France / 1961 / 80 min

Un jeune boxeur sénégalais, Abdoulaye Faye, vient tenter sa chance à Paris. Le championnat qu'il rêve d'emporter, les femmes - en particulier Michèle Morgan - qu'il admire, son adaptation à l'existence parisienne, le froid, le brouillard qui l'étonnent, occupent ses pensées. Il rencontre une Japonaise au bois de Boulogne, consulte une voyante... Vient enfin le match qu'il doit disputer.

Séances

Séances passées


Générique

Réalisateur : François Reichenbach
Scénariste : François Reichenbach
Auteur de l'oeuvre originale : Abdoulaye Faye d'après la vie et les pensées, Jean-Marc Ripert d'après une idée originale
Dialoguiste : François Reichenbach
Société de production : Les Films de la Pléiade (Paris)
Producteur : Pierre Braunberger
Producteur délégué : Pierre Braunberger
Directeur de production : Roger Feytout
Directeurs de la photographie : François Reichenbach, Jean-Marc Ripert
Ingénieurs du son : Bernard Meusnier, Jean-Jacques Campignon
Mixeur : René Renault
Compositeurs de la musique originale : Michel Legrand, Georges Delerue
Compositeurs de la musique préexistante : Georg Friedrich Haendel "Ode à la paix", Jean-Sébastien Bach "Prélude" et "Fugue", Gioacchino Rossini "Cendrillon"
Auteurs des chansons préexistantes : Léo Ferré "Les Poètes", Michel Rivgauche "Les Mots d'amour"
Compositeurs des chansons préexistantes : Léo Ferré "Les Poètes", Charles Dumont "Les Mots d'amour"
Interprètes des chansons préexistantes : Léo Ferré "Les Poètes", Edith Piaf "Les Mots d'amour"
Monteur : Liliane Korb
Interprètes : Abdoulaye Faye (dans son propre rôle), Luce Vidi (la voyante), Michèle Morgan (dans son propre rôle), Marcel Bruchard (un voyageur), Yasumiko (la Japonaise), Milou Pladner (le masseur), Jean-Paul Belmondo (un spectateur au match de boxe)