En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Silence de la mer

Le Silence de la mer

Jean-Pierre Melville
France / 1947 / 86 min
D'après le roman Le Silence de la mer de Vercors

Avec Howard Vernon, Nicole Stéphane, Jean-Marie Robain.

Pendant l'Occupation, un officier allemand, amoureux de la culture française, est logé chez un homme et sa nièce qui lui opposent un mutisme farouche.

Séances

Séances à venir

Ajouter 2019-10-30 20:30:00 2019-10-30 21:56:00 Europe/Paris Le Silence de la mer Le Silence de la mer Salle Salle Jean Epstein - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Vendredi 6 février 2015, 20h30 - Salle Jean Epstein → 22h00 (86 min)
Projection avec sous-titrage pour sourds et malentendants


Générique

Réalisateur : Jean-Pierre Melville
Assistants réalisateurs : Jacques Guymont, Michel Drach
Scénariste : Jean-Pierre Melville
Auteur de l'oeuvre originale : Vercors d'après le roman "Le Silence de la mer"
Adaptateur : Jean-Pierre Melville
Dialoguiste : Jean-Pierre Melville
Sociétés de production : Melville Productions, Société du Cinéma Le Panthéon, O.G.C. - Organisation Générale Cinématographique (Paris)
Producteur : Pierre Braunberger
Producteur délégué : Marcel Cartier
Directeur de production : Edmond Vaxelaire
Distributeur d'origine : Panthéon Distribution
Directeur de la photographie : Henri Decae
Ingénieur du son : Jacques Carrère
Compositeur de la musique originale : Edgar Bischoff
Monteurs : Henri Decae, Jean-Pierre Melville
Photographe de plateau : Robert Cohen
Interprètes : Howard Vernon (Werner von Ebrennac), Nicole Stéphane (la nièce), Jean-Marie Robain (l'oncle), Ami Aaroé (la fiancée de Werner), Denis Sadier (l'officier SS), Heim (un officier allemand), Max Fromm (un officier allemand), Roger Rudel (un officier allemand), Max Hermann (un officier allemand), Claude Vernier (un officier allemand), Georges Patrix (l'ordonnance), Dietrich Kandler, Henri Cavalier