En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Routes du sud

Les Routes du sud

Joseph Losey
France-Espagne / 1977 / 100 min

Avec Yves Montand, Miou-Miou, Laurent Malet.

Jean Larrea, vieux militant anti-franquiste réfugié en France, perd sa femme dans un accident de voiture. Alors qu'il tente de faire le point sur le sens de son combat, ses relations difficiles avec son fils s'enveniment encore davantage.


Directement inspiré de la propre vie de Jorge Semprún, également scénariste du film, Les Routes du Sud raconte le parcours d'un résistant antifranquiste, parvenu à l'heure des regrets et de la nostalgie. Dans cette évocation de l'exil, Joseph Losey fait le choix d'une mise en scène empreinte de lyrisme pour montrer comment la mort de Franco affecte un homme ayant consacré son existence à un combat politique. Sous ses aspects autobiographiques, le long métrage parle des désillusions d'une jeunesse disparue et du désenchantement progressif de toute une génération. Au sein de ce conflit entre des parents et leurs enfants, Losey filme la lassitude avec un goût du romanesque émouvant, apte à faire ressentir cette sensation troublante d'avoir perdu les raisons qui nous poussent à avancer.

Séances

Séances à venir

Ajouter 2022-01-30 17:00:00 2022-01-30 18:40:00 Europe/Paris Les Routes du sud Les Routes du sud Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Générique

Réalisateur : Joseph Losey
Scénariste : Jorge Semprún
Collaborateurs scénaristiques : Joseph Losey, Patricia Losey
Sociétés de production : Trinacra Films, Profilmes, SFP - Société Française de Production, FR3 - France Régions 3
Producteur délégué : Yves Rousset-Rouard
Directeurs de production : Modesto Pérez Redondo, Michel Choquet
Distributeur d'origine : Parafrance
Directeur de la photographie : Gerry Fisher
Cadreur : Pierre-William Glenn
Ingénieur du son : René Magnol
Compositeur de la musique originale : Michel Legrand
Directeur artistique : Alexandre Trauner
Décorateurs : Ramon Ivars, Jean Thomen
Monteur : Reginald Beck
Photographe de plateau : Vincent Rossell
Interprètes : Yves Montand (Jean Larréa), Miou-Miou (Julia), Laurent Malet (Laurent Larréa), France Lambiotte (Eve Larréa), José Luis Gómez (Miguel), Jean Bouise (métayer), Maurice Bénichou (Garcia), Didier Sauvegrain (soldat Korpik), Eugène Braun-Munk (producteur Egon), Claire Bretécher (journaliste TV), Frances Vicens (médecin espagnol), Roger Planchon (avocat parisien), Christian deTillière (officier russe), Jeannine Mestre (Nuria), Guy Thomas (dans son propre rôle), Luis Pascal Sánchez (jeune barbu), Gérard Moisan (Jean Larréa, jeune), Mario Gonzales (employé d'hôtel), François Nadal (cavalier russe), Alain Barbier (cavalier russe), Aja Toyryla (Arja), Francine Meunier (Francine), Frédérique Ruchaud (femme du métayer), Sergio (petit garçon), Hilaire Lovato (homme dans la voiture), Boda Visjnic (officier allemand), Reynald Lampert (officier allemand)