En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Paradis perdu

Paradis perdu

Abel Gance
France / 1939 / 90 min

Avec Fernand Gravey, Elvire Popesco, Micheline Presle.

À Paris, en 1913, Pierre Leblanc, un peintre, rencontre Janine, employée dans une maison de couture. Il l'épouse puis part à la guerre alors qu'elle est enceinte.


Film restauré par Pathé

Générique

Réalisateur : Abel Gance
Assistant réalisateur : Robert Bossis
Scénaristes : Joseph Than, Abel Gance
Dialoguiste : Steve Passeur
Société de production : Tarice Film
Producteur : Jean Séfert
Directeur de production : Fritz Brünn
Directeurs de la photographie : Christian Matras, Robert Juillard
Cadreurs : Ernest Bourreaud, Maurice Pecqueux
Ingénieurs du son : René Louge, Louis Perrin
Compositeurs de la musique originale : Hans May, Roger Fernay
Décorateur : Henri Mahé
Costumiers : Marcelle Dormoy, Barbara Karinska
Monteur : Léonide Azar
Interprètes : Fernand Gravey (Pierre Leblanc), Elvire Popesco (Sonia Vorochine), Micheline Presle (Janine Mercier et Jeannette Leblanc), André Alerme (Calou), Robert Pizani (Lesage), Monique Rolland (Laurence), Robert Le Vigan (Edouard Bordenave), Jane Marken (Mme Bonneron), Gérard Landry (Gérard), Gaby Andreu (Irène), Edmond Beauchamp (le facétieux), Marcel Delaître (le capitaine), Jean Marconi (M. Daniel), Marcel Pérès (un consommateur), Nicolas Amato (chanteur du 14 juillet), Rivers Cadet (le vaguemestre), Jean Brochard (un soldat), Roger Monteaux (le médecin), Sylvain (un soldat), Marcel Rouzé (portier chez Calou), Georges Térof (Louis), Georges Pally (le relieur), Marcel Loche (invité au mariage), Nila Cara (chanteuse à Marie-Galante), Liliane Lesaffre (une ouvrière), Laure Paillette (la directrice du pensionnat), Carine Nelson (Angèle), Anne Doat (Janine Mercier, bébé), Noël Darzal, Myno Burney, Raymonde Devarennes, Dora Doll, Palau, Jeanne Prévost, Roland Pégurier, Pierre Sergeol, Les BlueBell Girls