En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
La Bandera

La Bandera

Julien Duvivier
France / 1935 / 100 min
D'après Pierre Mac Orlan.

Avec Jean Gabin, Annabella, Robert Le Vigan.

Un criminel s'engage dans la Légion, suivi par un indicateur de police.

Séances

Séances passées

  • La Bandera (Julien Duvivier / France / 1935 / 100 min / DCP)

  • La Bandera (Julien Duvivier / France / 1935 / 100 min / DCP)

  • La Bandera (Julien Duvivier / France / 1935 / 100 min / DCP)

  • La Bandera (Julien Duvivier / France / 1935 / 100 min / DCP)


Générique

Réalisateur : Julien Duvivier
Assistants réalisateurs : Robert Vernay, Jesús Castro Blanco
Auteur de l'oeuvre originale : Pierre Mac Orlan d'après le roman "La Bandera"
Adaptateurs : Julien Duvivier, Charles Spaak
Dialoguiste : Charles Spaak
Société de production : SNC - Société Nouvelle de Cinématographie
Producteurs : René Pignières, Gérard Beytout
Directeur de production : Maurice Juven
Distributeur d'origine : Gray-Film (Paris)
Directeur de la photographie : Jules Krüger
Cadreur : Marc Fossard
Ingénieurs du son : Robert Teisseire, Georges Gérardot, Marcel Petiot
Compositeurs de la musique originale : Jean Wiener, Roland-Manuel
Décorateur : Jacques Krauss
Monteur : Marthe Poncin
Coordinateurs des effets spéciaux : Paul Minine, Nicolas Wilcke
Interprètes : Jean Gabin (Pierre Gilieth), Annabella (Aïscha la Schloui), Robert Le Vigan (Fernando Lucas), Aimos (Marcel Mulot), Pierre Renoir (le capitaine Weller), Gaston Modot (Muller), Charles Granval (le Ségovien), Robert Ozanne (le tatoué), Louis Florencie (Gorlier), Maurice Lagrenée (Siméon), Margo Lion (Planche-à-Pain), Jesús Castro Blanco (le sergent), Reine Paulet (Rosita), Little Jacky (Weber), Viviane Romance (La fille de Barcelone), Noël Roquevert (le sergent instructeur), Robert Ancelin (le lieutenant), Paul Demange (l'importun de l'auberge), Marcel Lupovici (un légionnaire), Raphaël Medina (un légionnaire), Robert Moor (un légionnaire), Raymond Blot (le patron de la maison de danse), Génia Vaury (la fille au restaurant), Pitouto (le garçon d'étage), Claude May (la femme ivre), Eugène Stuber (le voleur), Géo Forster (le travesti), José Casado, Philippe Janvier