En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
La Femme de nulle part

La Femme de nulle part

Louis Delluc
France / 1921 / 53 min

Avec Ève Francis, Roger Karl, Gine Avril.

Alors qu'elle s'apprête à quitter le domicile conjugal avec son amant, une jeune femme rencontre une femme de cinquante ans qui revient, trente ans après, dans la maison qu'elle avait quittée pour les mêmes motifs.


Le scénario de La Femme de nulle part serait tiré d'une série de huit chroniques attribuées à Ève Francis et publiées dans Film en 1917 et 1918. Le film est produit en 1921 par Félix Juven, patron de presse et éditeur. Le tournage se déroule aux Studios des Buttes- Chaumont, en Provence et dans une villa des environs de Gênes. Le rôle principal est initialement prévu pour Eleonora Duse mais sa santé ne lui permettant pas de jouer, elle est remplacée par Ève Francis. L'actrice adopte le jeu poignant de La Duse pour incarner ce personnage morne et dévasté, obsédé par les démons du passé et sujet à de nombreuses visions. L'usage limité des intertitres est contrebalancé par les attitudes : sombre et inquiète pour le mari (Roger Karl), songeuse et tourmentée pour les deux femmes. La demeure isolée, vide et austère est chargée de symbolique. La nature rigoureuse et les éléments climatiques participent au sentiment d'âpreté. Le climat se substitue aux discours. Delluc considère La Femme de nulle part comme son film le plus abouti : « Cette confrontation du présent et du passé, de la réalité et du souvenir par l'image, est un des arguments les plus séduisants de l'art photogénique. [...] Chacun a une chose en lui ou une histoire qu'il croit morte et que les fantômes de l'écran ont tôt fait de ranimer. »
Le film sort le 8 septembre 1922. Si le succès public n'est pas au rendez-vous, la critique est néanmoins élogieuse.

Samantha Leroy


Restauré en 2015, en 2K, par Les Documents cinématographiques, dans le cadre du plan de numérisation du CNC, à partir des éléments conservés et sauvegardés par La Cinémathèque française.

Séances

Séances passées

Dimanche 7 février 2016, 15h30 → 16h40 (67 min)
Séance présentée par Melissa Gignac et Valeria D'Ambrosio
Billets d'ores et déjà en vente au Christine 21


Générique

Réalisateur : Louis Delluc
Scénariste : Louis Delluc
Producteur : Félix Juven
Distributeur d'origine : Cosmograph (Paris)
Directeurs de la photographie : Alphonse Gibory, Georges Lucas
Compositeur de la musique originale : Jean Wiener
Décorateurs : Robert-Jules Garnier, Francis Jourdain
Interprètes : Ève Francis (l'inconnue), Roger Karl (le mari), Gine Avril (la jeune femme), André Daven (le jeune homme), Michel Duran (l'amant d'autrefois), Noémi Scize (la nurse), Edmonde Guy (la danseuse), Denise (l'enfant), Jean Wiener (le pianiste), Josie Barden, Bole, Pauline Carton, Line Chaumont, Gérard, Marie Kougolsky, Madeleine Martin, Pigault, Jules deSpoly