En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
L'An un

L'An un
Anno uno

Roberto Rossellini
Italie / 1974 / 123 min

Séances

Générique

Réalisateur : Roberto Rossellini
Assistants réalisateurs : Giuseppe Cino, Nino Bizzarri, Antonio Carlucci
Scénaristes : Roberto Rossellini, Luciano Scaffa, Marcella Mariani
Société de production : Rusconi Film (Milan)
Producteur exécutif : Silvia D'Amico Bendicò
Directeur de production : Sergio Iacobis
Directeur de la photographie : Mario Montuori
Cadreur : Maurizio Scanzani
Ingénieurs du son : Tommaso Quattrini, Franco De Arcangelis
Compositeur de la musique originale : Mario Nascimbene
Décorateur : Giuseppe Mangano
Costumier : Marcella De Marchis
Maquilleur : Pino Ferranti
Coiffeur : Maura Turchi
Monteur : Jolanda Benvenuti
Script : Marcella Mariani
Interprètes : Luigi Vannucchi (Alcide de Gasperi), Dominique Darel (Maria Romana De Gasperi), Valeria Sabel (Francesca De Gasperi, l'épouse), Rita Forzano (Lucia De Gasperi, la nonne), Ennio Balbo (Nenni), Luciano Gaudenzo (Longo), Renato Montanari (Secchia), Paolo Bonacelli (Amendola), Francesco Di Federico (Saragat), Francesco Morillo (Fenoaltea), Piero Palermini (Scoccimarro), Consalvo Dell'Arti (Bonomi), Franco Ferrari (Ruini), Renato Montalbano (Spataro), Tino Bianchi (Togliatti), Corrado Olmi (Di Vittorio), Aldo Rendine (Romita), Nicola Morelli (Badoglio), Renato Scarpa (un jésuite), Laura De Marchi (Laura), Vittorio Ripamonti (Don Signora), Maria Teresa Piaggio (la dame de l'Action catholique), Enzo Loglisci (un membre de l'Action catholique), Francesco D'Adda (le dirigeant toscan de "Democrazia Cristiana"), Fabrizio Iovine (un membre de l'Action catholique), Giorgio Iovine (le dirigeant sicilien de "Democrazia Cristiana"), Ubaldo Granata (le dirigeant de "Democrazia Cristiana" de Ligurie), Camillo Milli (le dirigeant de "Democrazia Cristiana" de l'Emilie), Armando Furlai (le dirigeant romain de "Democrazia Cristiana"), Gianni Rizzo (le dirigeant turinois de "Democrazia Cristiana", Tom Felleghi (le dirigeant vénitien de "Democrazia Cristiana"), Cesare Nizzica (un vieux Romain), Mariella Fenoglio (une jeune fille), Gianni Di Gregari (un jeune homme), Riccardo Bosco (un jeune communiste), Omero Antonutti (un communiste), Enrico Marciani (un libéral), Dante Fioretti (un libéral), Adriano Micantoni (un socialiste milanais), Sergio Nicolai (un partisan travesti en prêtre), Bruno Cattaneo (un journaliste), Adriano Amidei Migliano (un journaliste), Mauro Vestri (un journaliste), Carlos deCarvalho (un journaliste), Achille Brugnini (un journaliste), Vittorio Anselmi (un journaliste), Bill Vanders (un journaliste), Edda Ferronao (Nilde Jotti), Ivano Lattanzi (Scelba), Renato Pinciroli (le typographe), Stavros Tornes (Parri), Beppe Mannaiuolo (un vieux monsieur au Grand Hôtel), Pinuccio Ardia (un vieux monsieur au Grand Hôtel), Bruno Rosa (un client au café), Piero Vida (un client au café), Ettore Carloni (le médecin), Carlo Bagno (un communiste milanais), Giancarlo Fontini (un communiste milanais), Antonella Fasano (une communiste milanaise), Sergio Gibello (un communiste milanais), Riccardo Mangano (un communiste milanais), Nais Lago, Biagio Pelligra