En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Vitelloni

Les Vitelloni
I Vitelloni

Federico Fellini
Italie, France / 1953 / 103 min

Avec Franco Interlenghi, Franco Fabrizi, Alberto Sordi.

À la fin de l'été, dans les rues désertées de Pescara, une petite station balnéaire italienne. Cinq amis d'une trentaine d'années, surnommés les « vitelloni », se promènent sans rien faire, reculant sans cesse le moment d'affronter la vie d'adulte.


Si Fellini entre dans le cinéma avec Rossellini et les néoréalistes, il propose, dès ses premières réalisations, sa vision du genre : « Pour moi, le néoréalisme signifie contempler la réalité avec un regard honnête, pas seulement la réalité sociale, mais également la réalité spirituelle, métaphysique, tout ce que l’homme a en lui. » En dressant le portrait de ses Vitelloni, une bande de cinq trentenaires désœuvrés, adolescents attardés, Fellini raconte une partie de sa jeunesse passée dans l’atmosphère d’une petite station balnéaire, et impose d’emblée un univers singulier entre réalisme et onirisme. Un monde de plages balayées par le vent, de bals et de fêtes mélancoliques. Un monde peuplé de personnages grotesques. Des héros irrévérencieux, mufles et menteurs enfermés dans le vide de leur existence.

Séances

Séances passées

  • Les Vitelloni (Federico Fellini / Italie, France / 1953 / 107 min / 35mm / VOSTF)





Générique

Réalisateur : Federico Fellini
Assistants réalisateurs : Moraldo Rossi, Max deVaucorbeil
Scénaristes : Federico Fellini, Ennio Flaiano, Tullio Pinelli
Sociétés de production : Peg Film (Roma), Cité-Films (Paris)
Producteur : Lorenzo Pegoraro
Directeur de production : Luigi Giacosi
Distributeur d'origine : RKO Radio Pictures - Radio-Keith-Orpheum
Directeurs de la photographie : Carlo Carlini, Otello Martelli, Luciano Trasatti
Cadreurs : Franco Villa, Roberto Gerardi
Compositeur de la musique originale : Nino Rota
Décorateurs : Mario Chiari, Luigi Gervasi
Costumier : Margherita Marinari
Monteur : Rolando Benedetti
Photographe de plateau : Ampelio Ciolfi
Interprètes : Franco Interlenghi (Moraldo), Franco Fabrizi (Fausto), Alberto Sordi (Alberto), Leopoldo Trieste (Leopoldo), Riccardo Fellini (Riccardo), Eleonora Ruffo (Sandra), Lída Baarová (Giulia, l'antiquaire), Jean Brochard (le père de Fausto), Claude Farell (Olga, la soeur d'Alberto), Carlo Romano (Michele, l'antiquaire), Arlette Sauvage (la femme dans le cinéma), Enrico Viarisio (le père de Moraldo et Sandra), Paola Borboni (la mère de Moraldo et Sandra), Achille Majeroni (le comédien de théâtre), Vira Silenti (la bonne, voisine et amie de Leopoldo), Maja Nipora (la soubrette), Silvio Bagolini (l'idiot), Guido Martufi (le jeune cheminot), Gigetta Morano (la mère d'Alberto), Giovanna Galli (une ballerine), Franca Gandolfi (une ballerine), Gondrano Trucchi, Gustavo De Nardo, Graziella De Roc, Alberto Anselmi, Milvia Chianelli