En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Je donnerai un million

Je donnerai un million
Darò un milione

Mario Camerini
Italie / 1936 / 76 min

Avec Vittorio De Sica, Assia Noris, Luigi Almirante.

Convaincu de n'être aimé que pour sa fortune, un millionnaire tente de se suicider en même temps qu'un clochard, lui-même désespéré par son manque d'argent. Il décide alors d'offrir un million à qui résoudra son problème.

Séances

Séances passées

Générique

Réalisateur : Mario Camerini
Assistants réalisateurs : Ivo Perilli, Marcello Caccialupi
Scénaristes : Mario Camerini, Cesare Zavattini, Ivo Perilli, Ercole Patti non crédité
Auteur de l'oeuvre originale : Giaci Mondaini d'après la nouvelle "Buoni per un giorno", Cesare Zavattini d'après la nouvelle "Buoni per un giorno"
Société de production : Novella Film (Milano)
Producteur : Angelo Rizzoli
Directeurs de production : Libero Solaroli, Domenico Muccini
Directeurs de la photographie : Carlo Montuori, Otello Martelli
Ingénieur du son : Giovanni Paris
Compositeur de la musique originale : Gian Luca Tocchi
Décorateur : Ugo Blasi
Monteur : Fernando Tropea
Interprètes : Vittorio De Sica (Gold), Assia Noris (Anna), Luigi Almirante (Blim), Mario Gallina (le cavalier Primerose), Franco Coop (le commissaire-priseur du cirque), Gemma Bolognesi (Maria), Cesare Zoppetti (le "pauvre" de la rue San Gervaso), Loris Gizzi (l'avocat Giambonet), Achille Majeroni (le riche offrant des homards), Marcella Rovena (la femme du tir à la cible), Umberto Sacripante (un pauvre), Giacomo Almirante (le vicomte Guybert), Cesare Barbetti (un enfant), Romolo Costa (Barof, rédacteur mondain), Olinto Cristina (le commissaire), Claudio Ermelli (Raf, le rédacteur préposé à la nécrologie), Bebi Nucci (une amie du directeur), Emilio Petacci (un des invités à bord du yacht), Giuseppe Pierozzi (un riche), Amina Pirani Maggi (la dame patronnesse offrant des sorbets), Vinicio Sofia (le directeur du "Courrier du Sud-Est"), Luigi Erminio D'Olivo (un journaliste du "Courrier du Sud-Est"), Fausto Guerzoni (un pauvre), Paola Vinci, Anna Maria Zuti, Alberto Gabrielli, Giuseppe Ricagno, Carlo Seralessandri, Vittorio Tettoni, Giovanni Ferrari