En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
El Gran amor del Conde Dracula

El Gran amor del Conde Dracula

Javier Aguirre
Espagne / 1972 / 85 min

Avec Paul Naschy, Haydée Politoff, Rossana Yanni.

Un groupe de voyageurs s'arrête au château de Dracula. Parmi eux, la jeune Karen, qui tombe amoureuse du comte.


El Gran Amor del conde Dracula (1974) relève de la tradition plus classique d’un gothique espagnol cuisinant à sa sauce, c’est-à-dire celle d’un certain romantisme kitsch conjugué à un sadisme de bande dessinée, les grands mythes de l’épouvante cinématographique et littéraire. Réalisé par le prolifique Javier Aguirre, il met en vedette la star du cinéma d’horreur ibérique Paul Naschy. Ancien haltérophile (il fut champion d’Espagne en 1958), il échange ici les poils de yacks qui formaient son costume de loup-garou (le rôle qu’il tenait itérativement à cette époque) contre la cape du célèbre vampire. On compte, parmi une distribution féminine particulièrement fournie, Haydée Politoff qui fut la collectionneuse du film d’Éric Rohmer.

Jean-François Rauger

Générique

Réalisateur : Javier Aguirre
Assistants réalisateurs : Richard Walker, Júlio Martín
Scénaristes : Javier Aguirre, Alberto S. Insúa, Jacinto Molina
Auteur de l'oeuvre originale : Jacinto Molina d'après une histoire
Société de production : Janus Films (Madrid)
Producteur : Francisco Lara Polop
Directeur de la photographie : Raúl Pérez Cubero
Cadreurs : Miguel Agudo, Manuel Matéos
Compositeur de la musique originale : Carmelo A. Bernaola
Directeurs artistiques : Jaime Pérez Cubero, José Luis Galicia
Maquilleur : Emilio Puyol
Coiffeur : Mercedes Guillot
Monteur : Petra deNieva
Script : Blanca Astiasu
Coordinateur des effets spéciaux : Pablo Perez
Photographe de plateau : Alejandro Diges
Interprètes : Paul Naschy (le comte Dracula/le docteur Wendell Marlow), Rossana Yanni (Senta), Haydée Politoff (Karen), Mirta Miller (Elke), Ingrid Garbo (Marlène), Vic Winner (Imre Polvi), Alvaro deLuna (un porteur), José Manuel Martín (un porteur), Susana Latour (la victime du rêve de Karen), Julia Peña (la paysanne), Loreta Tovar (la victime blonde dans le lit), Benito Pavón, Leandro San José