En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Station terminus

Station terminus
Stazione Termini

Vittorio De Sica
Italie-Etats-Unis / 1953 / 88 min

Avec Jennifer Jones, Montgomery Clift, Gino Cervi.

Durant un séjour à Rome, une jeune Américaine, déjà mariée, entretient une liaison avec un bel Italien. Lorsque sonne l'heure du retour aux États-Unis, elle se retrouve face à un choix cornélien.


Pendant son séjour aux États-Unis, De Sica reçoit plusieurs propositions, dont une de Howard Hughes : tourner à Chicago un film qui aurait pour titre Miracle in Chicago ou Miracle in the Rain. Les interprètes viendraient de la rue, à l’exception d’une actrice professionnelle, Shelley Winters. Le projet n’aboutit pas. Entre-temps, le producteur David O. Selznick a acheté les droits d’un sujet de Cesare Zavattini. Initialement prévu pour Autant-Lara avec Ingrid Bergman et Gérard Philipe, le scénario est finalement confié à Vittorio De Sica qui accepte le projet comme un défi : faire un film avec un gros budget et un casting international. Le tournage dans la gare centrale de Rome n’est pas simple. Pour concilier les horaires ferroviaires et les besoins logistiques, on tourne de nuit. Montgomery Clift écrit à son frère : « C’est l’enfer. On ferme les portes de la gare de 22h30 à 7h. Au bout d’une heure, nous sommes tous déjà gelés. » À cela s’ajoutent les continuelles intrusions de Selznick pour que le rôle de Jennifer Jones (sa femme) soit toujours plus valorisé. Malgré tout, l’alchimie entre les deux acteurs américains fonctionne parfaitement. De Sica filme la fin de leur histoire d’amour avec élégance dans un décor magique. La Gare Termini, personnage à part entière avec sa foule anonyme et grouillante, est le théâtre idéal pour unir deux visions de cinéma : néoréalisme italien et mélodrame hollywoodien.

Séances

Séances passées


Générique

Réalisateur : Vittorio De Sica
Assistant réalisateur : Luisa Alessandri
Scénaristes : Cesare Zavattini, Luigi Chiarini, Giorgio Prosperi
Auteur de l'oeuvre originale : Cesare Zavattini d'après l'histoire "Stazione Termini"
Dialoguiste : Truman Capote pour les dialogues anglais
Sociétés de production : V. De Sica Produzioni, S.R.O. - Selznick Releasing Organization
Producteur : Vittorio De Sica
Producteurs associés : Marcello Girosi, Wolfgang Reinhardt
Producteur délégué : David O. Selznick
Directeurs de production : Nino Misiano, Roberto Moretti
Directeurs de la photographie : G.R. Aldo, Oswald Morris, James Wong Howe scènes additionnelles
Cadreur : Sergio Bergamini
Ingénieurs du son : Alberto Bartolomei, Bruno Brunacci
Compositeur de la musique originale : Alessandro Cicognini
Directeur artistique : Virgilio Marchi
Costumiers : Alessandro Antonelli, Christian Dior pour Jennifer Jones
Maquilleur : Romolo De Martino
Coiffeur : Carlo Sindici
Monteur : Eraldo Da Roma
Script : Mario Russo
Photographe de plateau : Angelo Pennoni
Interprètes : Jennifer Jones (Mary Forbes), Montgomery Clift (Giovanni Doria), Gino Cervi (le commissaire de police), Dick Beymer (Paul Stevens), Paolo Stoppa (le commis voyageur), Nando Bruno (le cheminot), Enrico Glori (le brigadier), Memmo Carotenuto (Venturini, le voleur), Clelia Matania (la mère des enfants agaçants), Enrico Viarisio (le télégraphiste joyeux), Giuseppe Porelli (le voyageur galant), Oscar Blando (un cheminot), Maria Pia Casilio (la jeune mariée des Abruzzes), Gigi Reder (le jeune marié des Abruzzes), Liliana Gerace (la Sicilienne enceinte), Attilio Torelli (le monsieur volé), Pasquale De Filippo (le préposé aux billets), Roberto Rai (le serre-frein), Charles Fawcett (l'homme triste au bureau de poste), Mariolina Bovo (la blonde dans le train), Mimmo Poli (l'homme obèse dans le train), Amina Pirani Maggi (la femme au télégramme), Claudio Del Pino (un enfant), Puccio Pintabona (un enfant), Gino Anglani, Bill Barker, Giovanni Corporale, Ciro Di Castro, Marcella Genuino, Vincenzo Milazzo, Jean Mollier, Teresa Paliani, Gino Passarelli