En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Journal d'une fille perdue

Le Journal d'une fille perdue
Tagebuch einer Verlorenen

Georg Wilhelm Pabst
Allemagne / 1929 / 90 min
D'après le roman Tagebuch einer Verlorenen de Margarete Böhme.

Avec Louise Brooks, Sybille Schmitz, Edith Meinhard.

Une jeune fille s'enfuit de la maison de redressement où elle est enfermée, et se réfugie dans une maison close. Elle s'y livre à la prostitution, avant d'épouser un riche aristocrate.


Ressortie en salles par Tamasa.

Séances

Séances à venir

Mercredi 30 octobre 2019, 20h00 - Salle Henri Langlois → 21h35 (95 min)
Ouverture de la rétrospective. Accompagnement musical par Karim Gherbi (contrebasse), Jean-Baptiste Laya (guitare), Abdesslem Gherbi (batterie)
Ajouter 2019-10-30 20:00:00 2019-10-30 21:35:00 Europe/Paris Le Journal d'une fille perdue Le Journal d'une fille perdue Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Générique

Réalisateur : Georg Wilhelm Pabst
Assistants réalisateurs : Mark Sorkin, Paul Falkenberg
Scénariste : Rudolf Leonhard
Auteur de l'oeuvre originale : Margarete Böhme d'après le roman "Tagebuch einer Verlorenen"
Dialoguiste : Rudolf Leonhard
Société de production : Pabst-Film GmbH (Berlin)
Producteur : Georg Wilhelm Pabst
Directeur de production : Viktor Skutetzky
Directeur de la photographie : Sepp Allgeier
Compositeur de la musique originale : Otto Stenzeel
Décorateurs : Ernö Metzner, Emil Hasler
Régisseur : Heinz Landsmann
Interprètes : Louise Brooks (Thymian Henning), Fritz Rasp (Provisor Meinert), Edith Meinhard (Erika), Vera Pawlowa (la tante Frida), Josef Rovenský (Henning, le pharmacien), André Roanne (le jeune comte Osdorff), Arnold Korff (le vieux comte Osdorff), Andrews Engelmann (le directeur de l'établissement), Valeska Gert (la directrice de l'établissement), Franziska Kinz (Meta), Siegfried Arno (le client du bordel), Kurt Gerron (le docteur Vitalis), Sybille Schmitz (Elisabeth), Hans G. Casparius (Wurstmaxe), Jaro Fürth (Maître Schutz), Jean Renoir (un client du bar), Pierre Braunberger (un client du bar), Martha vonKossatzky, Sylvia Torff, M. Kassaskaja, Speedy Schlichter, Emmy Wyda, Michael vonNewlinsky