En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
La Tragédie de la mine

La Tragédie de la mine
Kameradschaft

Georg Wilhelm Pabst
France-Allemagne / 1931 / 96 min

Avec Alexander Granach, Fritz Kampers, Ernst Busch.

Entre la Lorraine et la Sarre, des mineurs français victimes d'un coup de grisou sont sauvés par leurs collègues allemands.


« Fraternisation dans la douleur et l’épouvante. Quel poème ! Quelles images ! Quelles hallucinantes visions, hachées, rapides, tumultueuses, d’une photographie impeccable ! Et par-dessus tout, quelle homérique simplicité ! Ni rhétorique, ni discours, ni allégories… Le fait direct et brutal. Comme un reportage. Un très grand film. Il fait pleurer et réfléchir. » C.A. Gonnet (Cinémagazine, mars 1932)

Film restauré par la Deutsche Kinemathek avec le concours du British Film Institute et du CNC.
Ressortie en salles par Tamasa.

Séances

Séances passées


Générique

Réalisateur : Georg Wilhelm Pabst
Assistants réalisateurs : Robert Beaudoin, Gerbert Rappaport
Scénaristes : Ladislaus Vajda, Peter Martin Lampel, Karl Otten, Gerbert Rappaport, Anna Gmeyner
Auteur de l'oeuvre originale : Karl Otten d'après une idée
Dialoguiste : Léon Werth
Sociétés de production : Nero-Film A.G. (Berlin), G.F.F.A. - Gaumont-Franco Film-Aubert
Producteur : Seymour Nebenzal
Directeurs de production : Wilhelm Löwenberg, Georges Root
Distributeur d'origine : G.F.F.A. - Gaumont-Franco Film-Aubert
Directeurs de la photographie : Fritz Arno Wagner, Robert Baberske
Ingénieur du son : Adolf Jansen
Compositeur de la musique originale : G. vonRigelius
Décorateurs : Ernö Metzner, Karl Vollbrecht
Maquilleur : Paul Dannenberg
Monteur : Hans Oser
Régisseurs : Gustav Rathje, Walter Jacks
Photographes de plateau : Walter Limot, Richard Wesel
Interprètes : Alexander Granach (Kasper), Fritz Kampers (Wilderer), Ernst Busch (Wittkopp), Daniel Mendaille (Jean Leclerc), Marguerite Debois (la mère de Jean), Elisabeth Wendt (la femme de Wittkopp), Gustav Püttjer (Kaplan), Héléna Manson (la femme d'Albert), Oskar Höcker (le contremaître), Andrée Ducret (Françoise Leclerc), Alex Bernard (Jacques, le grand-père), Pierre-Louis (Georges, l'oncle), Georges Charlia (Emile), Marcel Lesieur (Albert), Fritz Wendhausen (le directeur de la mine), Max Holsboer (l'ingénieur), Gerhard Bienert (le douanier), Felix Bressart (le videur du café), Georges Tourreil (Vidal, l'ingénieur), Palmyre Levasseur, Claudie Carter, Teddy Michaud, Rortais, Maurice Rémy, Marcel Merminod, Männe Weichert, Adolf Fischer, Theodor Thony, Georg Gürtler, Hugo Weber, Naupel, Hermann Weichert, Friedrich Gnass, Reinhardt, Philippe Janvier