En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Lili Marleen

Lili Marleen

Rainer Werner Fassbinder
République fédérale d'Allemagne / 1980 / 120 min
D'après le roman autobiographique Der Himmel hat viele Farben de Lale Andersen.

Avec Hanna Schygulla, Giancarlo Giannini, Mel Ferrer.

L'histoire d'amour impossible entre l'interprète de la chanson « Lili Marleen », instrument de la propagande nazie, et un jeune musicien d'origine juive.

Séances

Séances passées

  • Lili Marleen (Rainer Werner Fassbinder / République fédérale d'Allemagne / 1980 / 120 min / 35mm / VOSTF)

  • Lili Marleen (Rainer Werner Fassbinder / République fédérale d'Allemagne / 1980 / 120 min / 35mm / VOSTF)

  • Lili Marleen (Rainer Werner Fassbinder / République fédérale d'Allemagne / 1980 / 120 min)

Générique

Réalisateur : Rainer Werner Fassbinder
Assistants réalisateurs : Renate Leiffer, Karin Viesel
Scénaristes : Rainer Werner Fassbinder, Manfred Purzer
Collaborateur scénaristique : Joshua Sinclair
Auteur de l'oeuvre originale : Lale Andersen d'après le roman autobiographique "Der Himmel hat viele Farben"
Adaptateurs : Manfred Purzer, Rainer Werner Fassbinder
Dialoguiste : Rainer Werner Fassbinder
Sociétés de production : Roxy Film GmbH (München), Rialto Film GmbH (Berlin), CIP Filmproduktion GmbH (Berlin), BR - Bayerischer Rundfunk (München)
Producteur : Luggi Waldleitner
Producteurs exécutifs : Enzo Peri, Horst Wendlandt
Directeur de production : Konstantin Thoeren
Distributeur d'origine : AMLF
Directeur de la photographie : Xaver Schwarzenberger
Cadreurs : Josef Vavra, Christian Sebaldt
Ingénieurs du son : Karsten Ullrich, Milan Bor, Hans-Walter Kramski
Compositeur de la musique originale : Peer Raben
Auteurs des chansons préexistantes : Hans Leip Auteur des paroles de la chanson " Lili Marleen ", Norbert Schultze Compositeur de la chanson " Lili Marleen "
Interprète des chansons préexistantes : Hanna Schygulla
Chorégraphe : Dieter Gackstetter
Décorateurs : Rolf Zehetbauer, Herbert Strabel
Costumiers : Barbara Baum, Ralf Rainer Stegemann, Max Dietl
Maquilleurs : Anni Nöbauer, Hedy Polensky, Edwin Erfmann, Ingrid Thier
Monteurs : Franz Walsch, Juliane Lorenz
Régisseurs : Franz Achter, Gert Jakubowski, Josef Moosholzer, Michael Zöllner
Coordinateur des effets spéciaux : Joachim Schulz
Conseiller artistique : Harry Baer
Photographe de plateau : Karl Reiter
Interprètes : Hanna Schygulla (Willie Bunterberg), Giancarlo Giannini (Robert Mendelssohn), Mel Ferrer (David Mendelsson), Karl-Heinz vonHassel (Hans Henkel), Erik Schumann (Erich von Strehlow), Hark Bohm (Taschner), Gottfried John (Aaron), Karin Baal (Anna Lederer), Christine Kaufmann (Miriam Glaubrecht), Udo Kier (Werner Drewitz), Roger Fritz (Kauffmann), Reiner Will (Bernt Lederer), Raúl Gimenez (Blonsky), Adrian Hoven (Ernst Ginsberg), Willy Harlander (Theo Prosel), Barbara Valentin (Eva), Helen Vita (Grete), Elisabeth Volkmann (Marika), Liselotte Eder (Tamara Mendelssohn), Traute Hoess (Polin), Brigitte Mira (la voisine), Herb Andress (Karl-Heinz Reintgen), Michael McLernon (un garde suisse), Jürgen Draeger (un journaliste), Rudolf Lenz (Glaubrecht), Harry Baer (Norbert Schultze), Toni Netzle (Madame Prosel), Daniel Schmid (Victor), Peter Chatel (un nazi), Helmut Petigk (un SD-mann), Volker Eckstein (un SD-mann), Werner Asam (un SD-mann), Dirk Galuba (un SD-mann), Sonja Neudorfer (Madame Buerli), Irm Hermann (une infirmière), Volker Spengler (un policier de la frontière), Rainer Werner Fassbinder (Günther Weisenborn), Herbert Steinmetz (Arzt), Alexander Allerson (Goedecke), Christine deLoup (l'informatrice), Franz Buchrieser (Thorne, le reporter), Paul Felix, Arno E. Hausch, Peter Kollek, Jörg Liebenfels, Alexander Malachovsky, Josef Moosholzer, Milan Bor