En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Les Cinquante-cinq jours de Pékin

Les Cinquante-cinq jours de Pékin
Fifty Five Days at Peking

Nicholas Ray
États-Unis / 1962 / 153 min

Avec Charlton Heston, Ava Gardner, David Niven.

Pékin, 1900 : pendant la Révolte des Boxers, le quartier des ambassades est assiégé durant cinquante-cinq jours.

Séances

Séances à venir

Ajouter 2019-09-07 15:00:00 2019-09-07 17:33:00 Europe/Paris Les Cinquante-cinq jours de Pékin Les Cinquante-cinq jours de Pékin Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Ajouter 2019-09-12 19:30:00 2019-09-12 22:03:00 Europe/Paris Les Cinquante-cinq jours de Pékin Les Cinquante-cinq jours de Pékin Salle Salle Henri Langlois - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Générique

Réalisateur : Nicholas Ray
Réalisateurs seconde équipe : Noël Howard, Andrew Marton
Assistants réalisateurs : José López Rodero, José María Ochoa, Julio Sempere non crédité
Scénaristes : Philip Yordan, Bernard Gordon, Ben Barzman non crédité
Dialoguiste : Robert Hamer dialogues additionnels
Société de production : Samuel Bronston Productions
Producteur : Samuel Bronston
Producteur associé : Alan Brown
Distributeur d'origine : Valoria Films (Paris)
Directeur de la photographie : Jack Hildyard
Cadreur : Gerry Fisher
Ingénieur du son : Otto Snel non crédité
Mixeur : David Hildyard
Compositeur de la musique originale : Dimitri Tiomkin
Auteur des chansons originales : Paul Francis Webster "So Little Time (The Peking Theme)"
Compositeur des chansons originales : Dimitri Tiomkin "So Little Time (The Peking Theme)"
Créateurs des décors : Veniero Colasanti, John Moore
Décorateurs : Veniero Colasanti, John Moore
Costumiers : Veniero Colasanti, John Moore, Gloria Mussetta
Maquilleur : Mario Van Riel
Coiffeurs : Alexandre de Paris, Grazia De Rossi pour Ava Gardner
Monteur : Robert Lawrence
Script : Lucie Lichtig
Directeurs de casting : Maude Spector, Joe Powell pour le casting des figurants ; non crédité
Coordinateur des effets spéciaux : Alex Weldon
Cascadeur : Terry Yorke coordinateur des cascades
Conseiller technique : J.R. Johnson
Photographe de plateau : Federico G. Grau
Interprètes : Charlton Heston (le major Matt Lewis), Ava Gardner (la baronne Natalie Ivanoff), David Niven (Sir Arthur Robertson), Flora Robson (l'impératrice douairière Tzu-Hsi), John Ireland (le sergent Harry), Harry Andrews (le père de Bearn), Leo Genn (le général Jung-Lu), Robert Helpmann (le prince Tuan), Kurt Kasznar (le baron Serguei Ivanoff), Philippe Leroy (Julliard), Paul Lukas (le docteur Steinfeldt), Elizabeth Sellars (Lady Sarah Robertson), Massimo Serato (Garibaldi), Jacques Sernas (le major Bobrinski), Jerome Thor (le capitaine Andy Marshall), Geoffrey Bayldon (Smythe), Joseph Fürst (le capitaine Hanselman), Walter Gotell (le capitaine Hoffman), Ichizo Itami (le colonel Shiba), Mervyn Johns (l'ecclésiastique), Alfredo Mayo (le ministre espagnol), Martin Miller (Hugo Bergmann), Conchita Montes (Madame Gaumaire), José Nieto (le ministre italien), Eric Pohlmann (le baron von Meck), Aram Stephan (Gaumaire), Robert Urquhart (le capitaine Hanley), Carlos Casaravilla (le ministre japonais), Andrea Esterhazy (le ministre autrichien), Nicholas Ray (le ministre américain), Fernando Sancho (le ministre belge), Félix Dafauce (le ministre néerlandais), Lucy Appleby (Martha), R.S.M. Brittain (le sergent-major), Mitchell Kowall (un marine), Michael Chow (Chiang), Alfred Lynch (Gerald), John Moulder-Brown (Tommy), Lucille Soong (une concubine), Guillermo Vera (le conducteur du chariot), George Wang (le chef des boxers), Siu Loi Chow (un boxer à la cour), Chen-Liang Kwan (un boxer à la cour), Siu-Tin Yuen (un boxer à la cour), Milton Reid (un boxer), Andy Ho, Dong Kingman, Soong Ling, Enzo Musumeci Greco, Paul Naschy, Mike Steen, Kenji Takaki, John A. Tinn, Stephen Young