En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Ça commence à Vera Cruz

Ça commence à Vera Cruz
The Big Steal

Don Siegel
États-Unis / 1949 / 71 min
D'après la nouvelle The Road to Carmichael's de Richard Wormser.

Avec Robert Mitchum, Jane Greer, William Bendix.

Le lieutenant Halliday est injustement accusé d'avoir dérobé une importante somme d'argent à l'armée. Pour prouver son innocence, il part à la recherche du véritable voleur.


Copie 35mm de la Cinémathèque de Toulouse.


Troisième film de Don Siegel, souvent estampillé série B, Ça commence à Vera Cruz se refuse à toute étiquette, et rebondit allègrement entre aventure, comédie et film noir. Tout en allant piocher dans de belles références (Ramon Novarro, clin d'œil au muet, ou le couple Jane Greer/Robert Mitchum de La Griffe du passé, sommet noir de Tourneur), Don Siegel s'amuse à enchaîner les clichés pour mieux les dégommer. Raillant à la fois les familles nombreuses mexicaines et la complexité de la langue anglaise. Filmant une traditionnelle bagarre finale, mais, ingénieuse idée, dans la pénombre. Centrant son intrigue sur une inévitable course-poursuite en voiture, mais installant une femme derrière le volant. « Nous avons fait ce film uniquement parce que Robert Mitchum était en prison pour usage de stupéfiants, et que le studio devait prouver qu'il l'employait légitimement » déclarera plus tard le cinéaste. La production est fauchée, Mitchum atteint des sommets de désinvolture, et quelques raccords manquent de précision, mais peu importe : Siegel saisit parfaitement la lumière et la chaleur écrasante du Mexique, installe un rythme précis, nerveux. Et offre un film léger et drôle.

Séances

Séances à venir

Lundi 7 septembre 2020, 19h00 - Salle Georges Franju → 20h15 (71 min)
Ça commence à Vera Cruz
Ajouter 2020-09-07 19:00:00 2020-09-07 20:11:00 Europe/Paris Ça commence à Vera Cruz Ça commence à Vera Cruz Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Samedi 12 septembre 2020, 16h30 - Salle Georges Franju → 17h45 (71 min)
Ça commence à Vera Cruz
Ajouter 2020-09-12 16:30:00 2020-09-12 17:41:00 Europe/Paris Ça commence à Vera Cruz Ça commence à Vera Cruz Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Samedi 28 mars 2020, 19h00 - Salle Henri Langlois → 20h15 (71 min)
Ça commence à Vera Cruz

Mercredi 25 mars 2020, 19h30 - Salle Henri Langlois → 20h45 (71 min)
Ça commence à Vera Cruz

Générique

Réalisateur : Don Siegel
Assistant réalisateur : Sam Ruman
Scénaristes : Geoffrey Homes, Gerald Drayson Adams
Auteur de l'oeuvre originale : Richard Wormser d'après la nouvelle "The Road to Carmichael's"
Société de production : RKO Radio Pictures - Radio-Keith-Orpheum
Producteur : Jack J. Gross
Producteur exécutif : Sid Rogell
Directeur de production : Edward Killy
Distributeur d'origine : RKO Radio Pictures - Radio-Keith-Orpheum
Directeur de la photographie : Harry J. Wild
Cadreur : Charles Straumer
Ingénieurs du son : Phil Brigandi, Clem Portman
Compositeur de la musique originale : Leigh Harline
Directeurs artistiques : Albert S. D'Agostino, Ralph Berger
Décorateurs : Darrell Silvera, Harley Miller
Maquilleur : Gordon Bau
Coiffeur : Carla Hadley
Monteur : Samuel E. Beetley
Script : Dick Kinon
Photographe de plateau : Ernest A. Bachrach
Interprètes : Robert Mitchum (le lieutenant Duke Halliday), Jane Greer (Joan Graham), William Bendix (le capitaine Vincent Blake), Patric Knowles (Jim Fiske), Ramon Novarro (l'inspecteur Ortega), Don Alvarado (le lieutenant Ruiz), John Qualen (Julius Seton), Pascual Garcia Peña (Manuel), Henry Carr (un porteur), Primo López (un porteur), Gilberto Deval (un porteur), José Loza (un porteur), Alphonse Du Bois (le sergent de police), Frank Hagney (Madden), Ted Jacques (Cole), Carl Sklover (un docker), Bing Conley (un docker), Nacho Galindo (le vendeur de patisseries), Tony Roux (le vendeur de perroquet), Felipe Turich (le vendeur de guitare), Don Dillaway (un commissaire de bord), Pat O'Malley (un commissaire de bord), Juan Duval (un vendeur), Paul Castellanos (un vendeur), Dimas Sotello (un vendeur), Frank Leyva (un vendeur), Eliso Gamboa (un vendeur), Edward Colebrook (le touriste mexicain), Rodolfo Hoyos Jr. (l'inspecteur des douanes), Salvador Baguez (Morales), Arturo Soto Rangel (Pedro), Beatriz Ramos (Carmencita), Gregorio Acosta (Chaney), Margarito Luna (un client), José Aceves (un client), Angel Sequraleyva (un client), Paul Guerrero (Pepe), Alfonso Sánchez Tello (Basguez), Carlos Reyes (le chauffeur de taxi), Alfredo Soto, Juan Varro, Virginia Farmer, Carmen Morales, Lillian O'Malley