En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Milliardaire

Le Milliardaire
Let's Make Love

George Cukor
États-Unis / 1960 / 118 min

Avec Marilyn Monroe, Yves Montand, Tony Randall.

Jean-Marc Clément possède une puissante compagnie internationale, règne sur la bourse de New York et multiplie les conquêtes féminines. Apprenant un jour qu'il va être pris pour cible par un spectacle satirique de Broadway, il décide d'intégrer la troupe incognito.


« Marilyn Monroe et moi, c'est une sorte de secret qui nous a rapprochés mutuellement. D'abord du milieu populaire d'où on venait l'un et l'autre. C'est parce qu'elle avait terriblement peur qu'elle arrivait en retard sur le plateau, et non pas pour faire des caprices de vedette. Dans l'intimité, elle était quelqu'un tout ce qu'il y a de plus normal. Mais c'était un personnage vivant. Il faut dire qu'à ce moment-là, le film que nous faisions était un film qu'elle aimait beaucoup, auquel elle croyait beaucoup, parce que pour une fois elle se sentait en sécurité, c'est-à-dire qu'elle n'avait pas de comédiens d'Hollywood autour d'elle. Certains avaient tendance à se moquer d'elle. Mais là, elle avait quelqu'un qui venait d'Europe, quelqu'un qui lui avait dit, dès le premier jour : "Vous avez peur, mais moi je tremble." »
(Yves Montand)

Séances

Séances passées











Générique

Réalisateur : George Cukor
Assistant réalisateur : David Hall
Scénariste : Norman Krasna
Collaborateur scénaristique : Hal Kanter
Société de production : The Company of Artists
Producteur : Jerry Wald
Distributeur d'origine : 20th Century Fox Corporation
Directeur de la photographie : Daniel L. Fapp
Ingénieurs du son : W.D. Flick, Warren B. Delaplain
Compositeurs de la musique originale : Lionel Newman, Earle H. Hagen
Auteurs des chansons originales : Cole Porter "My Heart Belongs to Daddy", Sammy Cahn "Let's Make Love", "I'm Incurably Romantic", "Specialization", "Sing Me a Song That Sells" et "You with the Crazy Eyes", Jimmy Van Heusen "Let's Make Love", "I'm Incurably Romantic", "Specialization", "Sing Me a Song That Sells" et "You with the Crazy Eyes"
Compositeurs des chansons originales : Cole Porter "My Heart Belongs to Daddy", Sammy Cahn "Let's Make Love", "I'm Incurably Romantic", "Specialization", "Sing Me a Song That Sells" et "You with the Crazy Eyes", James Van Heusen "Let's Make Love", "I'm Incurably Romantic", "Specialization", "Sing Me a Song That Sells" et "You with the Crazy Eyes"
Chorégraphe : Jack Cole
Directeurs artistiques : Gene Allen, Lyle R. Wheeler
Décorateurs : Walter M. Scott, Fred M. MacLean
Costumier : Dorothy Jeakins
Coiffeur : Helen Turpin
Monteur : David Bretherton
Créateur du générique : Gene Allen
Interprètes : Marilyn Monroe (Amanda Dell), Yves Montand (Jean-Marc Clément), Tony Randall (Howard Coffman), Frankie Vaughan (Tona Danton), Wilfrid Hyde-White (John Wales), David Burns (Olivier Burton), Michael David (Dave Kerry), Mara Lynn (Lily Nyles), Dennis King Jr. (Abe Miller), Joe Besser (Charlie Lamont), Madge Kennedy (Miss Manners), Ray Foster (Jimmie), Mike Mason (Yale), John Craven (Comstock), Harry Cheshire (le ministre), John Gatti (un imitateur d'Elvis Presley), Richard Monsour (un imitateur d'Elvis Presley), Marian Manners (l'imitatrice de Maria Callas), Richard Fowler (l'imitateur de Van Cliburn), Oscar Beregi (le chauffeur), Geraldine Wall (Miss Hansen), Jimmy Bays (un membre du conseil d'administration), Samuel Colt (un membre du conseil d'administration), Byron Morrow (un membre du conseil d'administration), Owen Cunningham (un membre du conseil d'administration), Tom Greenway (un membre du conseil d'administration), Larry Thor (Wilson), Leonard Bremen (un serveur), Jerry Hausner (Willie), Edith Claire (la secrétaire allemande), Stassa Damascus (la secrétaire arabe), Louise Vincent (la secrétaire française), H.T. Tsiang (Charlie, le patron du restaurant), Florence MacMichael (une réceptionniste), Joan Banks (une réceptionniste), Richard Collier (le portier), Benny Burt (le chauffeur de taxi), Milton Berle (dans son propre rôle), Bing Crosby (dans son propre rôle), Gene Kelly (dans son propre rôle), Michael Fox, James Larmore