En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Décalogue 5 : Tu ne tueras point

Le Décalogue 5 : Tu ne tueras point
Dekalog, pięć

Krzysztof Kieślowski
Pologne / 1987 / 57 min

Avec Mirosław Baka, Krzysztof Globisz.

Jacek, qui vient de tuer un chauffeur de taxi misanthrope, brutalement et sans raison apparente, est défendu par un jeune avocat.


Prévu en deux versions – une de cinquante-neuf minutes destinée à la télévision et une d'une heure vingt-quatre diffusée au cinéma –, Tu ne tueras point reste considéré comme le moment fort du Décalogue. À travers l'errance a priori anodine d'un jeune homme dans Varsovie, Krzysztof Kieślowski développe, point par point, l'assassinat d'un chauffeur de taxi, le parcours d'un futur avocat, puis l'exécution de son protagoniste principal. Construit en trois parties distinctes, le film évoque la peine de mort sans jamais s'aventurer sur le terrain du réquisitoire. Dans sa mise en scène d'une humanité éreintée, Kieślowski cherche seulement la crudité d'un récit à l'os où il n'est pas question de dissimuler les faits, ni de s'encombrer du superflu. Sur une tonalité sombre et sans concession, il expose frontalement la barbarie des crimes, qu'ils soient commis par désespoir ou par désir de justice. Ici, rien ne mérite d'être esthétisé par l'image ou l'effet de notre regard, devant le débordement d'une violence montrée au plus près de sa nudité et de sa laideur.

Séances

Séances à venir

Ajouter 2021-10-23 14:00:00 2021-10-23 15:55:00 Europe/Paris Le Décalogue 5 : Tu ne tueras point / Le Décalogue 6 : Tu ne seras pas luxurieux Le Décalogue 5 : Tu ne tueras point Le Décalogue 6 : Tu ne seras pas luxurieux Salle Salle Georges Franju - La cinémathèque française - 51 Rue de Bercy, 75012 Paris La cinémathèque française contact@cinematheque.fr

Séances passées

Générique

Réalisateur : Krzysztof Kieślowski
Assistants réalisateurs : Teresa Violetta Buhl, Dariusz Jablonski, Dariusz Przychoda, Pawel Rzepkowski, Winfried Bolenz
Scénaristes : Krzysztof Piesiewicz, Krzysztof Kieslowski
Sociétés de production : TVP - Telewizja Polska (Warszawa), Zespól Filmowy " Tor " (Warszawa)
Coproduction : SFB - Sender Freies Berlin
Producteur : Ryszard Chutkowski
Directeurs de production : Pawel Mantorski, Wlodzimierz Bendych
Distributeur d'origine : Forum Distribution
Directeur de la photographie : Slawomir Idziak
Cadreurs : Slawomir Idziak, Janusz Chlebowski
Ingénieur du son : Malgorzata Jaworska
Compositeur de la musique originale : Zbigniew Preisner
Auteur des chansons originales : Wanda Chotomska "Opowiem ci o lwie"
Compositeur des chansons originales : Wlodzimierz Korcz "Opowiem ci o lwie"
Créateur des décors : Halina Dobrowolska
Décorateur : Magdalena Dipont
Costumiers : Malgorzata Obloza, Hanna Cwiklo
Maquilleur : Dorota Sewerynska
Monteur : Ewa Smal
Script : Miroslawa Serafin
Créateur du générique : Miroslaw Mentcel
Cascadeurs : Robert Brzezinski, Józef Stefanski, Andrzej Buhl
Photographe de plateau : Jacek Cichecki
Interprètes : Miroslav Baka (Jacek Lazar), Krzysztof Globisz (Piotr Bilicki, l'avocat), Jan Tesarz (Waldemar Rekowski, le chauffeur de taxi), Artur Barcis (le géomètre), Krystyna Janda (Dorota Geller), Olgierd Lukaszewicz (Andrzej Geller), Maciej Szary (le voisin du chauffeur de taxi), Zbigniew Zapasiewicz (le président de la commission du barreau), Zbigniew Borek (le prêtre lors de l'exécution de Jacek), Maciej Maciejewski (le procureur général), Wladyslaw Byrdy (l'assistant du bourreau), Sylwester Maciejewski (un frère de Jacek), Andrzej Mastalerz (un frère de Jacek), Aleksander Bednarz (le bourreau), B. Dziekan-Vajda (la caissière du cinéma), Zdzislaw Rychter (le dessinateur sur la place de la vieille ville), Iwona Glebicka (l'employée du magasin de photo), Karol Stepkowski (un homme à la station de taxis), Elzbieta Helman (Beata, l'employée de l'épicerie), Zdzislaw Tobiasz (le juge), Helena Kowalczykowa (la vieille dame qui nourrit les pigeons), Jerzy Zass (le directeur de la prison), Borys Marynowski (le gardien de prison), Leonard Andrzejewski (l'homme saoul à la station de taxis) non crédité, Henryk Lapinski (un membre de la commission du barreau) non crédité