La Femme qui s'est enfuie

La Femme qui s'est enfuie Domangchin yeoja [도망친 여자

Hong Sang-soo
Corée / 2020

Avec Kim Min-hee, Song Seon-mi, Seo Young-hwa, Kim Sae-byuk.

Pendant que son mari est en voyage d'affaires, Gam-hee rend successivement visite à trois de ses anciennes amies. À chaque fois, un homme surgit de manière inattendue et interrompt le fil de leurs conversations.

À la manière des peintres impressionnistes, Hong Sang-soo détaille, par petites touches, la banalité d’un rendez-vous d’anciennes amies. Dans ce petit traité des sentiments, fait de dialogues à bâtons rompus et ponctués de zooms intempestifs, les hommes passent comme des ombres inopportunes, se faisant voler la vedette par les poules et les chats. Après avoir filmé les égarements et la veulerie de la gent masculine, Hong se penche désormais sur le désenchantement des femmes. Un conte au spleen indéfinissable, où l’héroïne trouve refuge dans une salle de cinéma. On y projette Woman on the Beach de Hong Sang-soo.