En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Singularités d'une jeune fille blonde
Singularidades de uma rapariga loura

Manoel de Oliveira
Portugal, Espagne, France / 2008 / 64 min

Séances

Séances passées


Générique

Réalisateur : Manoel de Oliveira
Assistants réalisateurs : Bruno Sequeira, João Salomão
Scénariste : Manoel deOliveira
Auteur de l'oeuvre originale : José Maria de Eça deQueiroz
Adaptateur : Manoel deOliveira
Sociétés de production : Filmes do Tejo (Lisboa), Eddie Saeta (Barcelona), Les Films de l'Après-Midi (Paris)
Coproduction : Filmes Lusomundo, RTP - Rádio Televisão Portuguesa (Lisboa), Tobis Portuguesa (Lisboa)
Producteurs : François d'Artemare, Maria João Mayer, Luis Miñarro
Producteur exécutif : Jacques Arhex
Directeur de production : Joao Montalverne
Distributeur d'origine : Epicentre Films (Paris)
Directeur de la photographie : Sabine Lancelin
Ingénieur du son : Henri Maïkoff
Décorateur : Christian Marti
Costumier : Adélaïde Maria Trêpa
Maquilleur : Ignasi Ruiz
Monteurs : Catherine Krassovsky, Manoel deOliveira
Script : Júlia Buisel
Interprètes : Ricardo Trêpa (Macario), Catarina Wallenstein (Luisa Vilaça), Diogo Dória (l'oncle de Macario), Carlos Santos (Caixeiro), Filipe Vargas (l'ami), Júlia Buisel (Dona Vilaça), Leonor Silveira (la femme du train), Rogério Samora (l'homme au chapeau de paille), Luís Miguel Cintra (dans son propre rôle), Glória deMatos (Madame Sande), Miguel Guilherme (Faleiro), Paulo Matos (l'inconnu), Antonio Reis (le doyen Savedra), Miguel Seabra (le notaire), Luís Lima Barreto (le juge), Norberto Barroca (Gaudêncio), António Amblate (le contrôleur), João Cruz (l'employé de Macario), Antónia Boncheva (l'employée de Macario), Francisco Santos (le barman), Ana Paula Miranda (l'harpiste), Joaquim Custódia (le voisin), Paulo Bernardo (l'acteur), André Theotónio Pereira (l'assistant de Faleiro), Pedro Garcia (le nouveau comptable), Carlos Ferreira (un employé), Filipe Marques (l'employé de la bijouterie), Eduardo Martins, Luis Romão