En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Trésors en couleurs des cinémathèques

La programmation proposée à la Cinémathèque française à l’occasion du Congrès de la Fédération internationale des archives du film (FIAF), organisé à Paris par le CNC pour le 70e anniversaire de l’association, rend hommage aux aventures cinématographiques de la couleur. Les films, issus des collections des archives et cinémathèques du monde entier, membres de la FIAF, témoignent à la fois des différentes pratiques de colorisation, comme les œuvres de Georges Méliès, ou Hamlet de Svend Gade et Heinz Schall, (1920–1921) présenté par le Deutsches Filminstitut, et des procédés variés de prises de vue en couleurs qui émaillèrent l’histoire du cinéma. Ainsi, le Technicolor des années vingt avec Redskin de Victor Schertzinger (Library of Congress de Washington), le Cinefotocolor espagnol de Mascarade d’amour de Ladislao Vajda, 1953 (Filmoteca española de Madrid), ou le Gasparcolor avec Karius et Baktus d’Ivo Caprino, 1954 (Norsk Filminstitut d’Oslo) feront resplendir leurs spécificités. Cependant, ces techniques n’ont pas traversé le temps de façon pérenne et des procédés de restauration tout à fait particuliers doivent être mis en œuvre pour leur restituer leur état initial.

La Cape rouge de Satsuo Yamamoto, 1958 (National Film Center de Tokyo) et L’Armée des ombres de Jean-Pierre Melville, 1969 (Archives françaises du film-CNC), attesteront de travaux exemplaires en la matière. Quant au Carmen de Jacques Feyder, c’est un film emblématique pour la Cinémathèque française. Grâce aux divers éléments des productions Albatros conservés par elle, les teintes originales ont pu être restaurées grâce au procédé Desmetcolor, travail qui a été réalisé au laboratoire d’Haguefilm d’Amsterdam. Après le traitement du nitrate qui mobilisa toute les énergies dans les années quatre-vingts et quatre-vingt dix, la conservation, la restauration et la restitution des films en couleurs tournés depuis les années cinquante devient le quotidien des archives cinématographiques. L’archiviste, le chimiste et l’informaticien dialoguent aujourd’hui autour de ces problématiques, c’est à leur travail commun pour la sauvegarde de ce patrimoine cinématographique menacé que cette programmation rend aussi hommage.

Infos pratiques

Tarifs

  • Plein tarif 7 €
  • Tarif réduit 5,50 €
  • Moins de 18 ans 4 €
  • Carte Ciné Famille Adultes 5 €
  • Carte Ciné Famille Enfants 3 €
  • Libre Pass Gratuit

Formules d'abonnement

La Cinémathèque en illimité !
Carte amortie à partir de deux séances par mois.

Invitations et réductions pour toute la famille durant toute une année.

La Cinémathèque en illimité, à deux !
Nouveau 

6 places de cinéma à utiliser en toute liberté, seul ou accompagné.

Dans les salles

Films, rencontres, conférences, spectacles

Du 16 au 27 avril 2008

Les films

Rencontres et conférences

Lundi
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche

Partenaires et remerciements

Programmation établie avec Les Archives Françaises du Film - CNC.