La vague Tiki en Technicolor

Le 3 février 2023

Dès la fin des années 40, la culture pop polynésienne s'est développée aux États-Unis dans tous les domaines artistiques : la mode avec sa collection de chemises à fleurs, la sculpture avec ces totems inspirés des dieux hawaïens, l'architecture avec ces invraisemblables bars tiki, le design avec ces mobiliers en bambou et raphia, l'art des cocktails au rhum vieux (avec une pointe de sirop de goyave et ornés de tranches d'ananas) et la musique aux sonorités berçantes du ukulélé. Aussi, le cinéma a participé pour le pire et le meilleur à cet art du divertissement où l'exotisme des îles du Pacifique devait faire rêver ces Américains de l'après-guerre en manque de paradis artificiels. Face à ces histoires de marins égarés, de voyageurs insouciants, de vahinés amoureuses, de doux rêveurs à l'ombre des cocotiers, certains s'interrogeront sur le goût douteux du kitsch américain, d'autres souligneront l'extravagance sans limite de cet art populaire. La Cinémathèque vous propose deux films tiki de ses collections, deux copies 35 mm très rares d'époque aux couleurs Technicolor inégalables. Très bonne soirée tiki !

Fenêtre sur les collections

Un parcours dans la collection films de la Cinémathèque française, au gré des restaurations, des tirages ou des enrichissements, pour compléter notre connaissance de l’histoire du cinéma et ouvrir notre archive au public.

Découvrir ce cycle