Germaine Dulac

Du 16 au 30 juin 2022

Pionnière du cinéma, figure incontournable des milieux féministes et anticléricaux parisiens du début du XXe siècle, Germaine Dulac se lance dans la réalisation en 1915 avec Les Sœurs ennemies. La qualité de ses images impressionne autant que l'audace de son sujet, révolutionnaire : des femmes qui s'affranchissent des hommes. Parallèlement, elle assure son indépendance avec la création de sa maison de production. Aux frontières de l'expérimental, jouant du flou, des surimpressions, des ralentis et des accélérés, ses films impressionnistes sont loués par les cercles surréalistes et d'avant-garde. En 1927, elle adapte un scénario d'Antonin Artaud, La Coquille et le Clergyman : un échec cinglant, et pourtant cette œuvre expérimentale est considérée aujourd'hui comme un classique et le premier film surréaliste de l'histoire.

Germaine Dulac : sensations cinégraphiques à la Maison des rêves

Présentation de la rétrospective Germaine Dulac par Tami Williams

Les films

La Coquille et le clergyman
Germaine Dulac , 1927
Surimpressions
Nicolas Droin , 2009
Tumulte aux Ursulines
Nicolas Droin, Laurent Navarri, Alexandre Deschamps , 2008
Di 19 juin 17h00   GF

Symphonies visuelles

Disque 957
Germaine Dulac , 1928
Thèmes et variations
Germaine Dulac , 1928
Celles qui s'en font
Germaine Dulac , 1930
Ceux qui ne s'en font pas
Germaine Dulac , 1930
Danses espagnoles
Germaine Dulac , 1930
Autrefois, aujourd'hui
Germaine Dulac , 1930
Un peu de rêve sur le faubourg
Germaine Dulac , 1930
Di 19 juin 19h45   GF

« Gossette », Ciné-roman en 6 épisodes

Dans cette série, Dulac expérimente l'utilisation de différentes lentilles spéciales pour produire des effets exprimant le point de vue et l'humeur des personnages. Elle renverse également les rôles classiques de genre et de classe quand l'orpheline Gossette se précipite au secours d'un héritier mâle vulnérable accusé à tort de meurtre. Le film montre la coexistence d'aspects commerciaux et avant-gardistes dans le travail de la réalisatrice.

Du Ciné-roman et théâtre au cinéma

Cinéma et politique

Mur des Fédérés
Anonyme , 1935
Le Retour à la vie
Germaine Dulac, Jean Brérault, François Moch , 1936
Me 22 juin 20h30   JE

Autour de Germaine Dulac

Marie-Anne Colson-Malleville
Programmatrice passionnée des grands salles et pionnière des ciné-clubs français (Linder, Marivaux, Madeleine, Colisée, 1910-20), directrice d'éditions cinéma-musique et parolière de succès de chanson populaire (dont Fréhel, 1930), conservatrice à la Cinémathèque française (avec Musidora, 1940), compagne et assistante de Dulac, Colson-Malleville réalisa, entre 1947 et 1960, plus de vingt documentaires, parmi lesquels : Le Petit Monde des étangs, drame d'intense vie animalière (scén. Dulac) ; L'Idée de François Buloz, sur la Revue des Deux Mondes et Pierre de Lune, film original réalisé avec plaques animées de lanterne magique du XIXe.

L'Idée de François Buloz
Marie-Anne Colson-Malleville , 1956
Les Assistantes sociales en Algérie
Marie-Anne Colson-Malleville , 1949
Le Petit monde des étangs
Henri Colpi, Marie-Anne Colson-Malleville , 1953
Du manuel au robot
Marie-Anne Colson-Malleville , 1953
Des rails sous les palmiers
Henri Colpi, Marie-Anne Colson-Malleville , 1951
Pierre de lune
Marie-Anne Colson-Malleville , 1961
Me 22 juin 18h30   JE
Vers le cinéma pur et au-delà : carte blanche à Light Cone
Ballet mécanique
Fernand Léger, Dudley Murphy , 1924
Cinq minutes de cinéma pur
Henri Chomette , 1925
Emak bakia
Man Ray , 1926
Combat de boxe
Charles Dekeukeleire , 1927
La Marche des machines
Eugène Deslaw , 1928
Light Rhythms
Francis Bruguière, Oswell Blakeston , 1930
Jeu de lumière noir-blanc-gris
László Moholy-Nagy , 1930
Di 26 juin 16h15   JE

Partenaires et remerciements

Tami Williams, Clément Lafite, Emmanuel Lefrant et les équipes de Light Cone, Archives du film expérimental d'avignon, Archives Françaises du Film, Valécien Bonnot-Gallucci, Cineteca Nazionale, Cinédoc Paris Films Coop, Cinémathèque Royale de Belgique, Béatrice de Pastre et les équipes Du Cnc - Centre National de la Cinématographie, Conseil Départemental de la Charente, Elif Rongen-Kaynakçi (Eye Film Institute Netherlands), Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, Gaumont, Gaumont Pathé Archives, Bertrand Guehenneux, Lobster Films, Jean-Michel Moreau et Mariann Lewinski.

Avec le soutien de

Gaumont Pathé Archives CNC

Partenaire des ciné-concerts

Sacem

En partenariat avec Light Cone qui célèbre ses 40 ans

Light Cone