Emmanuel Mouret

Du 5 au 15 septembre 2022

Cinéaste du sentiment amoureux, il brode des histoires de filles et de garçons avec un esprit badin. Depuis son court métrage Promène-toi donc tout nu !, Emmanuel Mouret, né à Marseille, passé par le Conservatoire et la Femis, s'est tranquillement fait une place au soleil, interprétant souvent lui-même le premier rôle de ses fables surannées et loufoques (Changement d'adresse, Fais-moi plaisir !). Son personnage de grand candide, lettré et maladroit, ne cesse de s'interroger sur le désir et ses incertitudes. Hésitations, quiproquos et imbroglios font le bonheur de ses intrigues, simples comme des baisers, se compliquant au moindre tracas du cœur (L'Art d'aimer, Les Choses qu'on dit, les choses qu'on fait). Amoureuses ou complices, piquantes et séduisantes, ce sont le plus souvent les filles qui mènent la danse. Lucie, Câline, Caprice, Vénus et Fleur, cousines rohmériennes assumées, exposent leurs idées et leurs sentiments avec amusement et lucidité. Dialogues ciselés, drôles et cruels, ces variations sur le même thème ont, depuis vingt-cinq ans, fait entrer Emmanuel Mouret, non loin de Sacha Guitry et de Woody Allen, au temple du bon mot et du marivaudage.

Emmanuel Mouret : Les égarements du cœur et de l'esprit

Présentation de la rétrospective Emmanuel Mouret par Gabriela Trujillo

Partenaires et remerciements

Emmanuel Mouret et Frédéric Niedermayer, l'Agence du court métrage, la FÉMIS, Moby Dick Films, Pyramide Distribution.