En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Carl Theodor Dreyer, entre Terre et Ciel
Conférence de Bernard Eisenschitz

20 octobre 2016

Carl Theodor Dreyer a abordé le cinéma, « ma seule grande passion » disait-il, à une époque où le langage du film se cherchait. Il en a exploré les possibilités avec une exigence sans pareille, créant des formes neuves à chaque œuvre : de 1918 à 1964, dans cinq pays différents, chacune recrée un univers fait d'oppression (celle de l'Église, le plus souvent), de pureté et de révolte (celle d'une femme, le plus souvent).


Bernard Eisenschitz est traducteur et historien du cinéma. Auteur de nombreux ouvrages, il a été responsable de l'édition des œuvres de Georges Sadoul et a codirigé, avec Bernard Benoliel, le recueil Henri Langlois : Écrits de cinéma.