En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Les grandes souffrances sont muettes : le mélodrame hollywoodien avant le cinéma parlant
Conférence de Charlotte Garson

2 mars 2015

Première conférence (d'une série de trois) autour du mélodrame hollywoodien par Charlotte Garson.

Comment le cinéma s'empare-t-il d'un genre théâtral et musical daté pour en faire l'expression plastique et morale de la relation amoureuse ? À l'époque muette, Chaplin mais aussi Lubitsch, deux maîtres dont les films « sérieux » sont moins connus que les comédies, font un usage sidérant de l'ellipse et de l'insert (le très gros plan de visage ou d'objet) : ainsi les ratages amoureux, parfois dus à une trop grande hiérarchisation des classes sociales, ouvrent à un lyrisme inédit un médium vanté d'ordinaire pour sa précision réaliste.


Charlotte Garson est critique de cinéma et programmatrice du Festival des trois continents (Nantes). Elle est l'auteur d'essais sur Jean Renoir et le cinéma hollywoodien et a publié Amoureux dans la collection « Atelier cinéma » (Actes Sud / La Cinémathèque française).