En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Truffaut critique : un hussard romantique ?
Conférence de Noël Herpe

6 novembre 2014

En ferraillant aux Cahiers du cinéma – et de manière encore plus spectaculaire à Arts – contre les représentants de la « qualité française », Truffaut se construit un style de polémiste, attentif à démasquer à travers la chronique des tournages la figure réelle d'un auteur (ou d'un non-auteur). En même temps, il s'inscrit dans une double continuité : celle des écrivains « hussards » d'après-guerre, parents déjà provocateurs de la revue Arts ; celle du romantisme de 1830, qu'il rejoint dans le culte assumé de la subjectivité.


Historien du cinéma français et maître de conférences à l'université Paris 8, Noël Herpe est l'auteur de plusieurs ouvrages sur René Clair, Sacha Guitry, Max Ophuls ou Éric Rohmer. Il a récemment publié deux textes autobiographiques : Journal d'un cinéphile (Aléas, 2009) et Journal en ruines (L'Arbalète/Gallimard, 2011).