En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Tsai Ming-liang par Tsai Ming-liang : une leçon de cinéma

10 mars 2014

« Je ne crois pas aux dialogues de cinéma. Selon moi, le cinéma est essentiellement un art de l'observation. Ça passe par le regard et la réflexion sur ce qu'on regarde. Je réfléchis beaucoup sur le rythme pour créer du suspense. Il y a un jeu qui m'amuse beaucoup : combien de temps peut-on rester devant un écran sur lequel il ne se passe rien ? Et qu'est-ce qu'on finit par y voir ? On me dit souvent que j'aime torturer les spectateurs. C'est vrai, je les bouscule pour qu'ils se demandent ce qu'ils sont en train de voir. » (Tsai Ming-Liang)

Rencontre animée par Bernard Payen.


Figure de proue du cinéma taïwanais depuis les années 1990, Tsai Ming-liang déploie un univers singulier, empreint de solitude, d'incommunicabilité et de désir.