En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'histoire en chanté du cinéma français
Conférence de Jean-Marc Lalanne

29 avril 2013

Dès qu'on lui a donné la parole (autour de 1929), le cinéma français s'est mis à chanter : adaptation d'opérettes, films-véhicules pour stars du music-hall, élaboration d'un étrange modèle de films chantants par René Clair. Jamais pourtant, la comédie musicale ne se constitue en genre. Seul Jacques Demy va en proposer sa très singulière formulation. Mais au même moment, de Varda à Godard, c'est toute la Nouvelle Vague qui place le format chanson au cœur même de son esthétique. Depuis, d'Eustache à Bozon, tout ce que le cinéma français comporte de plus créatif a aimé suspendre ses récits en chansons. Tendons l'oreille à ce que nous chante le cinéma français.


Jean-Marc Lalanne est rédacteur en chef des Inrockuptibles et ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma. Avec Philippe Azoury, il a écrit Fantômas, style moderne (éditions Yellow Now, 2002), et Cocteau et le cinéma : Désordres (Cahiers du cinéma, 2003). Avec Stéphane Bouquet il a publié un essai sur l'œuvre du cinéaste Gus Van Sant.