En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

L'Expérience cinéma : Michel Legrand et la musique de film (2009)

7 février 2009

« Jacques Demy, Louis Malle, Jean-Luc Godard et les autres... Ils voulaient tous changer le cinéma et travailler avec des gens nouveaux. La musique de jazz collait merveilleusement à leurs films. Privé d'un repère mélodique précis, le spectateur ne pouvait pas anticiper l'évolution de la musique : les personnages devenaient ainsi plus imprévisibles, plus mystérieux. Ils étaient nombreux à fréquenter les clubs de Saint-Germain. Je pense à Roger Vadim, qui fit appel à Thelonious Monk pour la musique de ses Liaisons dangereuses, ou à Marcel Carné, qui décrivit cette atmosphère dans Les Tricheurs, avec des musiques de Dizzy Gillespie, Oscar Peterson et Stan Getz. J'ai moi-même inséré du jazz dans Les Parapluies de Cherbourg ou Les Demoiselles de Rochefort. » (Michel Legrand)

Le samedi 7 février 2009, rencontre exceptionnelle avec Michel Legrand, avec la participation de Christiane Legrand, Françoise Widhoff, Philipe Rombi et Jean-Paul Rappeneau, animée par Serge Toubiana et Stéphane Lerouge.


Michel Legrand (1932-2019) est musicien et compositeur. Sa carrière de compositeur pour le cinéma lui valu de remporter trois Oscars.

Françoise Widhoff est productrice et monteuse. Elle est la gérante de la société de production Les Films de l'Astrophore.

Jean-Paul Rappeneau est cinéaste.

Spécialiste de la musique à l'image, Stéphane Lerouge conçoit la collection discographique « Écoutez le cinéma ! » chez Universal Music France (110 volumes depuis 2000). Il vient ainsi d'éditer The Sound of Lalo Schifrin, un coffret de 5 CD.

Serge Toubiana, critique et écrivain de cinéma, a été rédacteur en chef des Cahiers du cinéma (1973-1992) et directeur général de la Cinémathèque française (2003-2016). Il est actuellement président d'Unifrance.