En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Il était une fois en Italie : les westerns de Sergio Leone
Conférence de Christopher Frayling

14 octobre 2018

En ravivant, depuis l'Italie, le genre du western américain, Sergio Leone a inventé un style, mille fois imité et reconnaissable entre mille. Un style qui a marqué les esprits dès son avènement et a fait l'immense succès populaire de sa « trilogie du dollar » : Pour une poignée de dollars (1964), Et pour quelques dollars de plus (1965), Le Bon, la brute et le truand (1966). Un style excessif, opératique même, irrespectueux seulement en apparence, et qui en a choqué plus d'un, aussi bien en Italie qu'aux États-Unis, ou en France. Histoire d'une révolution esthétique et de sa perception critique.


Écrivain, historien, critique de cinéma, membre du British Film Institute et recteur du Royal College of Art de 1996 à 2009, Sir Christopher Frayling est spécialiste de l'histoire des westerns à l'italienne, plus particulièrement ceux de Sergio Leone. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages : Spaghetti Westerns, puis Il était une fois en Italie : les westerns de Sergio Leone, ainsi que Sergio Leone (Institut Lumière / Actes Sud, 2018), biographie de référence du cinéaste, enfin traduite en français : une recherche monumentale sur son existence et une analyse profonde de ses films et de ses projets. Sir Christopher Frayling porte un regard précieux sur la personnalité complexe de l'un des plus grands réalisateurs de l'histoire. Aux côtés de Gian Luca Farinelli, il a aussi contribué au catalogue de l'exposition de la Cinémathèque française, La Révolution Sergio Leone, avec de nombreux textes et entretiens (coédition Les Éditions de la Table ronde / La Cinémathèque française, 2018).