En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Ingmar Bergman, obsessions

4 septembre 2018

« Le cinéma en tant que rêve, le cinéma en tant que musique. Aucun art ne traverse, comme le cinéma, directement notre conscience diurne pour toucher à nos sentiments, au fond de la chambre crépusculaire de notre âme. » (Ingmar Bergman)

À l'occasion de la rétrospective Ingmar Bergman à la Cinémathèque française, passage en revue de divers motifs et autres obsessions bergmaniennes.