En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Tourneur, précurseur du giallo
Analyse par Jean-François Rauger

6 septembre 2017

Il fut parfois noté à quel point la structure narrative de Leopard Man, que Jacques Tourneur réalisa en 1943, était étrange, inhabituelle pour son époque. La terreur y est provoquée par une série d'agressions mortelles dont sont victimes différentes jeunes femmes auxquelles le scénario s'attache, une à une, mettant en place les conditions de leur mort violente. Tourneur anticipait un art de la sensation pure qu'allait exemplairement incarner, plus tard, le giallo.


Jean-François Rauger est le directeur de la programmation de la Cinémathèque française.