En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Pixar, l'enfance express
Conférence d'Hervé Aubron

22 avril 2017

Monstres & Cie, Là-haut, Vice-versa... À la manière d'un train remontant le temps, les films des studios Pixar nous projettent certes dans l'enfance, de joujoux en monstres du placard, de robot rêveur en boy-scout rondouillard. Mais invoquer l'enfance, c'est ici (comme souvent) constater qu'elle est déjà perdue, passée. Elle est en effet express chez Pixar : elle s'envole d'autant plus vite que du point de vue des ordinateurs, une jeunesse humaine ne représente qu'un infime instant.


Critique de cinéma et rédacteur en chef du Nouveau Magazine littéraire, Hervé Aubron enseigne le cinéma à l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Il a entre autres signé des essais sur David Lynch, Werner Herzog et les studios Pixar.