En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Le Prix du danger
Le Prix du danger

vendredi 5 avril 2019, 20h00

Salle Georges Franju

20h00 → 21h40 (100 min)

Yves Boisset
France-Yougoslavie / 1982 / 100 min / 35mm

Avec Gérard Lanvin, Marie-France Pisier, Michel Piccoli, Bruno Cremer.

François Jacquemard, un jeune chômeur, a réussi à se faire sélectionner comme candidat au jeu télévisé « Le prix du danger », au cours duquel il doit tenir tête pendant quatre heures à cinq tueurs lancés à ses trousses, s'il veut toucher la prime de un million de dollars attribuée au vainqueur. Le « jeu » est retransmis en direct sur la chaine de télévision de Frédéric Mallaire, dont l'indice d'écoute bat tous les records.

Course à l'audience

La dénonciation du rôle des médias dans l'aliénation des masses et l'oppression des peuples a parfois fourni l'argument à la science-fiction littéraire ou cinématographique. Le film présenté ce soir contribue à une dénonciation du cynisme des industries du divertissement au service d'un pouvoir autoritaire, en imaginant un jeu télévisé au terme duquel les candidats doivent échapper à des tueurs lancés à leur trousses.
Réalisé en 1983, Le Prix du danger, confirme le gout de son auteur pour une forme d'intervention politique et l'expression d'un engagement personnel porté par la réalisation de films populaires. Le générique du film précise qu'il est adapté d'un roman de Robert Sheckley (sans doute le même qui a servi d'inspiration à La Dixième victime d'Elio Pétri.)

Jean-François Rauger