En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

samedi 17 juin 2017, 19h30

Salle Georges Franju

19h30 → 20h45 (74 min)
Accompagnement musical par Camille Taver

Le Vieux manoir
Gunnar hedes saga
Mauritz Stiller
Suède / 1923 / 74 min / 35mm / INT.FR.

D'après Selma Lagerlöf.

Avec Einar Hanson, Mary Johnson et Pauline Brunius.

À la mort de son père, le jeune Gunnar, passionné de musique, tente de sauver le manoir familial de la faillite en reprenant un élevage de rennes en Laponie.

En 1922, Mauritz Stiller réalise Le Vieux Manoir, inspiré d'un roman de Selma Lagerlöf. Il confie les rôles principaux à Einar Hanson (qui remplace Lars Hanson et accède ainsi à son premier grand rôle) et Mary Johnson avec qui il a déjà travaillé à plusieurs reprises (Le Trésor d'Arne). Dans les films suédois de cette époque, la nature n'est pas un simple décor mais se trouve au centre de la narration. Stiller se pose en véritable dramaturge de celle-ci. Henrik Jaenzon crée une lumière qui sublime la maîtrise de la composition picturale du réalisateur. La séquence culminante du film où le troupeau de rennes échappe au jeune Gunnar prend des allures de western nordique, renforcée par un montage efficace, rapide, donnant à la scène une dimension spectaculaire rare. Cette nature troublée renforce le drame que vit Gunnar, qui le conduit à la folie. En contrepoint, émerge un décor apaisant, presque réconfortant lorsque Gunnar se promène dans la forêt vers la fin du film. Stiller introduit le réalisme et l'onirisme (proche du mysticisme parfois) et les entrechoquent pour glisser vers le fantastique.

Delphine Biet


Grâce au registre de censure, il a été établi en 2009 une version à partir d'un négatif safety noir et blanc, dans laquelle ont été insérés des intertitres originaux recréés. Les photogrammes subsistants d'une copie nitrate originale ont servi de référence de couleur pour l'établissement de la copie Desmet.