En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

vendredi 3 mars 2017, 20h00

La Filmothèque du Quartier latin Hors les murs

20h00 → 21h25 (83 min)
Séance présentée par Tim Lanza

John Paddy Carstairs
Grande-Bretagne / 1947 / 83 min / DCP / VOSTF

Avec Richard Attenborough, Diana Dors, Dirk Bogarde.

Deux amis d'enfance et anciens camarades de régiment sont de retour à la vie civile. Tandis que le premier gagne difficilement sa vie comme chauffeur de taxi dans l'espoir d'épouser sa fiancée, le second est mêlé à un gang qui donne dans le marché noir.

Restauré en 2K par Cohen Film Collection en collaboration avec le British Film Institute au RR Media, à partir d'un contretype 35 mm et d'une copie de conservation 35 mm.


Dancing with Crime sort en 1947, la même année que le film de gangsters Brighton Rock, d’après Graham Greene, de John Boulting, qui connaît un bien plus grand succès au box-office, et qui donne également un premier rôle de choix à Richard Attenborough. Bien que réalisé avec un budget modeste et par un petit studio, Dancing with Crime bénéficie pourtant d’une mise en scène ambitieuse, comme en témoignent les séquences au Palais de la danse où la caméra évolue dans un décor somptueux et parmi des figurants en grand nombre. Le directeur de la photographie Reg Wyer signe également de très belles scènes d’extérieurs nocturnes. Écrit par Brock Williams, le scénario, à l’instar de nombreux films noirs de la fin des années 1940, met en scène d’anciens militaires faisant leur retour à la vie civile, et se retrouvant confrontés à une société dans laquelle leur sacrifice n’est pas récompensé alors que d’autres se sont enrichis avec le marché noir. Cette histoire éminemment morale est servie par un Richard Attenborough qui, paraissant beaucoup plus jeune que ses vingt-trois ans, joue un soldat récemment démobilisé honnête et dévoué, secondé dans sa quête de justice par Sheila Sim, épouse du comédien dans la vie civile. Les acteurs Dirk Bogarde et Diana Dors apparaissent par ailleurs pour la première fois dans ce film.

Élise Girard