En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

dimanche 5 mars 2017, 17h30

Salle Jean Epstein

17h30 → 19h15 (103 min)
Séance présentée par Robert Beavers

James Benning
Etats-Unis-Canada / 1984 / 55 min / 35mm

Un instantané de la société américaine des années 1954 à 1976 à travers des images sportives, des émissions de radio et l’histoire de l’assassin Arthur Bremer.

Restauré à partir de l’original inversible 16 mm par l’Österreichisches Filmmuseum / Austrian Film Museum à Vienne.


Dans American Dreams, sorti en 1984, James Benning porte un regard personnel sur l’Histoire des États-Unis, de 1954 à 1976, racontée à travers une juxtaposition complexe d’images, de textes manuscrits – qui défilent au bas de l’image de la droite vers la gauche – et du son, combinant trois niveaux de narration. Le réalisateur associe son amour du baseball et son intérêt pour l’Histoire des États-Unis, sa politique et sa culture. Il dit de sa démarche : « C’est un hommage à ma propre époque ». Ce qui donne un film personnel, provocant et complexe, interrogeant le rêve américain.

Florence Fourn


Robert Beavers
Etats-Unis-Italie-Suisse / 1971 / 48 min / 35mm

Avec comme point de départ les écrits de Leonard de Vinci, une réflexion visuelle sur l’espace dans la Renaissance et l’image animée.

Restauré à partir de l’internégatif original 35 mm par l’Österreichisches Filmmuseum / Austrian Film Museum à Vienne, avec le soutien de Markus Schleinzer.


Inspiré des écrits de De Vinci et des essais de Valéry, le réalisateur questionne la forme et l’espace à travers ce film expérimental tourné à Florence. Il pousse le sens du détail et fait un traitement singulier de l’image et du son. Robert Beavers se met lui-même en scène ; il participe à toutes les étapes de création (scénario, production, montage). La caméra oscille entre des mouvements verticaux et horizontaux. On assiste également à une juxtaposition de l’image et du son, à une dissociation du son et du silence.

Florence Fourn