En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

vendredi 3 mars 2017, 21h30

Cinéma Christine 21 Hors les murs

21h30 → 23h20 (109 min)

Artistes et modèles
Artists and Models
Frank Tashlin
Etats-Unis / 1955 / 109 min / DCP / VOSTF

D'après Michael Davidson et Norman Lessing.

Avec Dean Martin, Jerry Lewis, Shirley MacLaine, Dorothy Malone.

Rick, un dessinateur sans emploi, et Eugene, son colocataire fou de comic books, végètent dans leur appartement new-yorkais. La chance semble leur sourire lorsque leur voisine, dont Rick est amoureux, se fait virer de son poste.

Numérisation Paramount


En tant qu’enfant obsédé par les bandes dessinées et fan féroce de Dean Martin et Jerry Lewis, cet éblouissant déploiement de Technicolor de l’ancien animateur de « Looney Tunes » devenu réalisateur, Frank Tashlin (la première de ses nombreuses collaborations avec Lewis), était fait sur mesure pour moi, ce gamin de neuf ans accro aux séances de cinéma du samedi après-midi. Les gags visuels absurdes de Tashlin et l’exagération incisive de la pop culture américaine ont, de toute évidence, eu une impression durable sur ma vision du monde. Parmi les séries de Martin et Lewis, ce film-là se rapproche le plus du style du magazine MAD, même si le suivant, Un vrai cinglé de cinéma, est comparable. Shirley MacLaine est hilarante dans son second film (passer d’Hitchcock à Tashlin, en voici une étonnante trajectoire de carrière !) en inspiratrice de The Bat Lady, personnage de bande-dessinée favori de Jerry.

Joe Dante, Novembre 2016