En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Nouvelles voix du cinéma chinois (2000-2015). Conférence de Bérénice Reynaud
Nouvelles voix du cinéma chinois (2000-2015). Conférence de Bérénice Reynaud

jeudi 12 janvier 2017, 19h00

Salle Georges Franju

19h00 → 20h30 (90 min)

Nouvelles voix du cinéma chinois (2000-2015)
Conférence de Bérénice Reynaud
90 min

En 2000, un courant d'air frais souffle sur le cinéma indépendant chinois. Entre l'humour, le romantisme, et une réinvention un peu sauvage du néoréalisme, souvent munis de caméras numériques, de nouveaux réalisateurs – et réalisatrices – explorent une Chine en plein changement. Ils vont filmer dans les provinces les plus lointaines ou dans les recoins secrets des grandes villes. On compte parmi eux des fils de paysans, des militants queer, des membres des minorités ethniques. Panorama d'une nouvelle génération de cinéastes.


Bérénice Reynaud, critique et historienne du cinéma, enseigne au California Institute of the Arts (CalArts). Depuis la fin des années 1980, elle s'intéresse particulièrement au cinéma chinois contemporain et voyage régulièrement en Chine continentale, à Hong Kong et Taïwan. Elle est l'auteur de Nouvelles Chines, nouveaux cinémas (Éditions Cahiers du cinéma, 1999) et de A City of Sadness (BFI, 2002), un essai sur le film Hou Hsiao-hsien. Elle a conçu la programmation Nouvelles voix du cinéma chinois à la Cinémathèque française.