En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus
Benjamin ou les mémoires d'un puceau
Benjamin ou les mémoires d'un puceau

dimanche 11 mars 2007, 19h15

Salle Henri Langlois

19h15 → 20h55 (100 min)

Michel Deville
France / 1967 / 100 min

Avec Pierre Clémenti, Michèle Morgan, Michel Piccoli, Catherine Deneuve.

Au XVIIIe siècle, un jeune homme ignorant des choses de la vie fait l'apprentissage de l'amour auprès de sa tante, la comtesse de Valandry.

Avec Benjamin ou les Mémoires d’un puceau, le duo Deville/Companeez nous plonge au cœur du 18e siècle, celui de François Boucher, Watteau et Fragonard, de Boccherini, Mozart et Rameau, de Laclos. Sauf qu’ici les liaisons sont à peine dangereuses, plus insouciantes que fatales, et rythment joyeusement cette chronique d’une initiation, physique, psychologique, et même stratégique. Pierre Clémenti promène sa moue boudeuse et sa candeur entre les soubrettes et les dames, entre Michèle Morgan et Catherine Deneuve, entre les ingénues et les expertes. On le baigne, on le couche, c’est un enfant. On le séduit, on l’instruit, c’est un homme. Son air d’adolescent perpétuellement égaré s’oppose à l’assurance de Michel Piccoli, Don Juan virtuose dans cet univers libertin. Seule, à la fin, l’innocence aura changé de camp, et Benjamin… préfigure ainsi son jumeau négatif, Raphaël ou le débauché, que Deville tournera trois ans plus tard.