En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Dessin original d'Albert Pierru pour « Soir de fête » (1956)

1 février 2016

« Sur une musique de Robert Monsigny, un film « sans caméra » dessiné directement sur pellicule pour l'écran large. » Voici ce que l'on peut lire au générique de Soir de fête, « fantaisie » réalisée par Albert Pierru en 1956.

Originaire de Boulogne-sur-Mer, le professeur d'anglais passionné de cinéma découvre les œuvres abstraites de Norman McLaren. C'est une révélation, et Pierru se lance dans l'expérimentation des différentes techniques du film sans caméra : grattage, gravure, peinture, pochage...

Sur la vingtaine d'œuvres qu'il réalise, la musique, le graphisme et la couleur sont toujours étroitement liés. Pierru ne conçoit pas de commencer un film sans en avoir senti visuellement les séquences musicales. Dans Soir de fête, c'est une fanfare jouant une marche militaire qui accompagne le jeu de couleurs, de taches et de formes, tel un feu d'artifice du 14 Juillet.

À la fois procession de carnaval, cavalcade ou longue mèche de pétard, le dessin de Soir de fête fait partie, selon Pierru, « d'une œuvre individuelle, où s'épanouit la spontanéité dans la création, la liberté que cherche tout artiste » et que permet le cinéma sans caméra.


  • Type d'objet : Dessin
  • Support : Gouache sur papier collé sur carton
  • Auteur : Albert Pierru
  • Année : 1956
  • Pays : France
  • Format : 13,50 x 20 cm
  • Crédits : Albert Pierru