En utilisant ce site, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse et de pertinence     Oui, j'accepte  Non, je souhaite en savoir plus

Automate d'« Hugo Cabret » (Martin Scorsese, 2011)

19 août 2015

L’automate d’Hugo Cabret a été conçu par le chef accessoiriste David Balfour d’après les dessins de Brian Selznick, auteur du roman original, L’Invention de Hugo Cabret (2007). Cet exemplaire, parmi les quinze modèles façonnés pour les besoins du tournage, est vêtu et comporte son mécanisme. Il apparaît au début du film avant que le père d’Hugo ne le restaure.

Inspiré d’un automate scribe et dessinateur construit par Henri Maillardet vers 1805, l’automate d’Hugo Cabret est au centre du récit. S’évertuant à faire fonctionner cet unique souvenir de son père, le jeune héros parvient à percer le mystère de son fonctionnement : l’automate exécute un dessin inspiré du Voyage dans la Lune et livre ainsi l’identité de son auteur, Georges Méliès lui-même.

En 2011, Martin Scorsese l’offre à la Cinémathèque française pour la remercier d’avoir mis à disposition de la production l’exceptionnelle collection Méliès, apportant ainsi son concours scientifique lors du tournage.

Plusieurs dessins et copies d’appareils de prise de vues, issus des collections, apparaissent dans Hugo Cabret.


  • Type d'objet : Accessoire
  • Support : Alliage de fer, textile et bois
  • Auteur : David Balfour
  • Année : 2011
  • Pays : États-Unis
  • Format : 85x53x62 cm
  • Crédits : David Balfour/Stephane Dabrowski